Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nature Divine

  • Vivre l'Harmonie dans le couple

    paix,conflits,ontologie,spiritulaité,être humain,armes,humanisme,politique,actualités,finances,nation humaine universelle,changement du monde,société,santé,spiritualité,liberté,noir,blanc,mauvais,bien

    Hommes →  H = hommes et femmes

    * Le masculin et le féminin (voir ici) se trouve en tout Homme ; il est vraiment important, voire urgent de les rééquilibrer, non seulement pour soi-même — pour notre propre harmonie et bien-être intérieurs — mais surtout pour créer une vie harmonieuse et équilibrée dans la vie de couple !

    * Cet équilibre se réalise par l'acceptation de ces deux phases en soi, puis par l'harmonisation ou l'union de ces deux aspects se trouvant en tout Homme.

    * Chaque Homme doit ré-harmoniser son féminin intérieur, l'unir avec son masculin intérieur, pour créer cette harmonie intérieure, qui est particulièrement indispensable pour créer un couple harmonieux.

    * Ainsi l'homme harmonisé en lui-même, et la femme harmonisée en elle-même, si ces deux êtres s'unissent, leur harmonie respective leur évitera de combler un vide et/ou de dépendre l'un de l'autre.

    -----

    DÉSÉQUILIBRE DES PRINCIPES MASCULIN ET FÉMININ

    * L'harmonie intérieure en chaque Homme est vitale afin ne plus reproduire l'erreur fondamentale que commettent certains hommes : prendre sa femme pour sa mère et/ou la traiter comme telle — cela se rencontre encore dans toutes les cultures.

    Coran - Sourate 33,4 – "Allah n'a pas placé à l'homme deux cœurs dans sa poitrine. Il n'a point assimilé à vos mères vos épouses."

    * Dans certains couples le mari appelle sa femme "maman" et la femme appelle son mari "papa". Cela est horrible, mais une telle attitude dans un tel couple s'explique devant leur ignorance de l'existence du "féminin intérieur et du masculin intérieur" à l'intérieur de chacun d'eux — ignorance qui dénote la non-connaissance d'eux-mêmes ; non-connaissance qui entraîne hélas de telles situations (voir ici et ici).

    * C'est le "féminin intérieur" qui est le plus rejeté dans les sociétés, faisant alors déséquilibrer l'harmonie à l'intérieur de chaque Homme.

    * Ce déséquilibre entraîne de la souffrance intérieure, souffrance extériorisée car douloureuse et difficile à supporter. Alors elle se répercute à l'extérieur de chaque Homme et crée des rapports faussés entre les hommes et les femmes.

    Si l'homme refuse ou ignore son féminin intérieur : cet homme projettera son "féminin intérieur" à l'extérieur de lui, donc sur la femme extérieure. Cet homme aura envers les femmes, notamment envers son épouse, des attitudes dominatrices, des préjugés envers le féminin, des rapports de force, voire des attitudes violentes. Ce qui est sûr, il sera le chef, le décideur.

    * Cet homme deviendra alors dépendant du féminin que représente sa femme. Et si son épouse venait à le quitter, soit il se sentirait perdu, vivrait alors le manque à ce féminin avec une souffrance terrible, violente, souvent mortelle (se tuer ou tuer son épouse). Soit il apprendrait à se connaître obligatoirement.

    Si la femme refuse ou ignore son masculin intérieur : devant l'ignorance ou le refus de son propre "masculin intérieur" en elle, cette femme recherchera à travers les hommes, notamment son époux, la force, le courage, les prises de décision, la détermination pour agir, etc... Cette femme aura des attitudes de dépendance, voire de totale soumission. Ce qui est sûr, elle sera celle qui suit. 

    * Cette femme deviendra alors dépendante du masculin que représente son mari. Et si celui-ci venait à la quitter, elle serait perdue devant le manque à ce masculin et souffrirait terriblement. Soit elle chercherait un substitut à son époux (rares sont les femmes qui détruisent, tuent dans ce cas-là), soit elle chercherait à se connaître obligatoirement. 

    HARMONISATION INTÉRIEURE

    * C'est davantage l'homme qui a un problème avec le "féminin intérieur", ce monde dominé par le "masculin", le démontre tous les jours, sur tous les coins de la planète. Cela dénote, paradoxalement, la grande fragilité des hommes - liée aux traditions, éducations, cultures - et leur grande souffrance qu'ils cachent à travers des attitudes dures, rudes et parfois barbares.

    * Mais si la femme a beaucoup moins de problèmes en elle-même que l'homme, elle se doit — par son changement et son refus de reproduire les éducations et traditions néfastes — d'aider l'homme à accepter, aimer, son "féminin intérieur" pour qu'il puisse s'épanouir comme une fleur dans l'harmonisation avec son masculin intérieur. La tâche de la femme n'est pas simple, mais elle est très belle ! 

    * L'homme et la femme ne sont nullement créés pour dominer ou pour être soumis, quel que soit celui ou celle qui domine, celui ou celle qui est soumis.

    * Il est important qu'ils apprennent à se connaître, à dépasser tout rapport de force, de domination, de soumission afin qu'ils puissent enfin vivre en harmonie en eux-mêmes, chacun et chacune.

    * Faisant ainsi, ces hommes et ces femmes démontrent que leur propre harmonie en eux-mêmes est la pierre angulaire de l'harmonie et de l'équilibre épanouissant dans le couple !

    PRINCIPE MASCULIN ET PRINCIPE FÉMININ

    * Le principe masculin domine le plus dans le monde, dans chaque société, dans chaque culture et évidemment règne en maître dans les religions.

    * ATTENTION = Ce masculin n'est pas "masculinité" mais c'est Le masculin intérieur, inné en chaque humain = en chaque homme et chaque femme, qui est seul mis en avant ou valorisé.

    * Bien sûr ce masculin intérieur est important car il permet d'être dans l'action, entreprendre, oser, créer.

    * Mais le féminin intérieur est tout autant important, puisqu'il est Sacré. Id-est il contient tous les dons et attributs de la Source Divine (nommée Dieu, Allah, l'Eternel, Energie Cosmique, la Vie, etc) que Celle-ci a déposé là, offert à l'humanité, permettant ainsi à l'Homme de devenir son Image et sa Ressemblance.

    Jérémie 31,32 - "Je mettrai ma loi au dedans d'eux, Je l'écrirai dans leur cœur."

    Et si ce féminin intérieur est relégué au second plan, voire rejeté par certains et certaines, alors cet apport manquant au masculin intérieur, déséquilibre les êtres et leurs relations... et par conséquent leur vie de couple !!!

    * Bien souvent certaines femmes rejettent ou mettent de côté leur féminin intérieur car il est associé à des idées, actes, croyances, qui ne sont pas justes, qui sont dévalorisants et entretenus par toutes sortes de systèmes et cultures = la soumission à l'autre, la femme objet, la fragilité, les préjugés dévalorisants, etc...

    * Toutes ces choses et davantage les infériorisant, qui font qu'elles s'interdisent ou refusent ce féminin intérieur, préférant l'étouffer pour préserver leur individualité, et parce que, devant la peur que peut provoquer certaines croyances et actes négatifs, elles peuvent se sentir en danger.

    * Il en est de même de la réaction de certains hommes qui refusent leur féminin intérieur ou l'ignorent, se l'interdisent, parce que cela fait peur à cause de connotations négatives diverses entretenues par l'inconscient collectif et parce qu'ils refusent la comparaison féminine qui risquerait, à leurs yeux, de réduire ce qu'ils sont profondément. Cela les déstabilise pour les mêmes raisons.

    * Ce déséquilibre se voit sous plusieurs formes. Mais les 2 formes de déséquilibre les plus visibles sont :

    lors de la naissance d'un enfant,

    dans le rôle imparti à la femme dans le mariage.

    NAISSANCE D'UN ENFANT

    * 1er exemple = un premier enfant est attendu, un garçon tant espéré. Mais une petite fille vient au monde. Si les parents sont et restent très déçus, l'enfant le ressentira et alors celle-ci va développer plus fortement son côté masculin pour être reconnue, acceptée et ainsi correspondre aux attentes de ses parents, déçus de ne pas avoir eu de garçon.

    * Cette petite fille devra apprendre plus tard à reconnaître et à développer son féminin intérieur, tout en gardant bien sûr son masculin intérieur (voir ici).  Mais elle devra l'harmoniser avec son côté féminin, idest l'associé à sa féminité faite de douceur, de grâce, d'émotions et savoir les équilibrer. 

    * Une femme est sur la terre "Femme" avec son masculin intérieur (entreprendre, créer...) et avec son féminin intérieur (tout ce que cela peut comporter d'amour, d'intuition, ...). 

    * Il en est de même pour l'homme, il est sur terre "Homme" avec son masculin intérieur et son féminin intérieur qui sont identiques à ceux de la femme !

    * En tant que garçon, si son féminin intérieur est seul ou davantage mis en avant, il va développer des caractéristiques féminines qui peuvent le mettre en porte-à-faux avec la société et pourra lui causer des problèmes vis à vis d'autres hommes (ceux refoulant consciemment ou pas leur féminin intérieur).

    * Pour s'harmoniser, il devra alors connaître son masculin intérieur, l'accepter et le rééquilibrer avec son féminin intérieur.

    * 2ème exemple = Quand on désire s'exprimer et que l'on reste dans que dans son féminin intérieur, alors l'expression est faite avec plein de force, de fougue, pleins de piques, parce que les émotions ne sont pas gérées. La personne en face reçoit douloureusement ce qui est exprimé et peut se sentir agressée. (voir ici).

    * Alors que lorsqu'on développe/associe son féminin intérieur au masculin intérieur, les choses sont dites, mais avec plus de douceur, plus d'attention et de formes. L'autre les reçoit beaucoup mieux et peut être attentif et entendre ce qui lui est dit, sans se sentir agressé....

    * De même n'être que dans le masculin intérieur (pour l'homme tout comme pour la femme) rend les êtres souvent durs avec eux-mêmes, excessifs. Ils ne s'autorisent rien, ne se donnent aucun droit, ne s'octroient aucun temps pour eux, etc, et évidemment calquent cela à l'extérieur d'eux-mêmes.

    * Le masculin intérieur, c'est la force d'action, de création, les connaissances, la vitesse, la force, etc... Le masculin crée à partir de l'intériorité de chaque Etre Humain, le lien visible et communiquant avec l'extérieur.

    * Le féminin intérieur, c'est la grâce, la beauté, la douceur, l'intuition, les émotions, la facilité de se connecter au divin en soi ou Force Interne , etc. Le féminin crée à partir de l'intériorité de chaque Etre Humain, le lien invisible et communiquant entre notre Cosmos intérieur et le Cosmos extérieur (Force Divine ou Dieu, Univers, Nature...).

    * Il y a urgence de se connaître véritablement pour éviter toutes erreurs ontologiques.

    * Il y a eu, et il y a toujours, déformations religieuse, sociale, culturelle, éducative, qui, niant l'un des deux aspects ou le déconsidérant en l'Homme (hommes et femmes), faussent les caractéristiques ou particularités humaines, les réduisant seulement à un genre physique, à un sexe (sexe fille ou sexe garçon) et donc à des rôles prédéfinis.

    * Cela coupe ces hommes et ces femmes (volontairement ou par ignorance) de cette réalité ontologique en eux et induit en erreur la réalisation de leur être profond, voire les empêche de se réaliser totalement !!!

    * Femmes et hommes ont tous des manques, des forces, et ont à équilibrer en eux leur masculin et féminin intérieurs, pour devenir entiers, unis en soi, devenir Un. Et ainsi créer un couple harmonieux !!

    VISION RELIGIEUSE DU RÔLE DE LA FEMME DANS LE COUPLE

    * ERREUR sur l'idée de COMPLÉMENTARITÉ EXTÉRIEURE source d'incompréhension et de classification voire de chosification.

    * VÉRITÉ sur l'idée de COMPLÉMENTARITÉ INTÉRIEURE source d'Harmonie intérieure qui se répercute bénéfiquement, extérieurement, sur toutes les enceintes de la vie humaine et dans tous les Êtres vivants (humains, nature, animaux, cosmos ou univers...).

    * ALORS si cette complémentarité intérieure est effective en l'homme et si elle est effective en la femme, la notion de "COMPAGNE" ET "COMPAGNON" prend son plein sens !

    Gandhi : "La culture hindoue s'est rangée du côté d'une excessive soumission de la femme au mari et a insisté sur la fusion de la femme dans le mari. Ceci a pour conséquence que le mari a parfois usurpé et exercé l'autorité qui l'ont réduit à l'état de brute (…). L'homme l'a convertie en un souffre-douleur domestique et en l'instrument de son plaisir au lieu de la regarder comme sa compagne et sa moitié."

    * Les religions, particulièrement la religion chrétienne, nous a fait croire durant des siècles que la femme a été créée à partir de la côte d'un homme (voir ici), et que celle-ci est un complément pour l'homme afin qu'il ne se sente pas seul.

    * A cause de cette vision étriquée et réductrice, la femme a été jugée inférieure (puisque venant la deuxième) et surtout imparfaite.

    * Longtemps il se fut posé la question de savoir si la femme avait une âme ; puis elle fut plus tard déclarée "œuvre incomplète", donc sans l'homme, la femme ne serait pas complète.

    * Les systèmes patriarcaux, dans le monde, ont suivi et ont abusé de cette croyance.

    * Cette notion de "complémentarité" est fausse et faussée puisque l'ensemble des connaissances se sont voulues extérieures à l'humain et non pas intérieures à lui.

    * Cette notion de complémentarité extérieure est fausse et faussée puisqu'elle sous-entend une incomplétude, un ajout, un accessoire, la pièce manquante rapportée.

    LA COMPLÉMENTARITÉ EST SEULEMENT INTÉRIEURE

    Rainer Maria Rilke - "Un jour (...) seront là, la jeune fille et la femme dont le nom (...) n'évoquera ni complément, ni frontière, simplement vie et existence" 

    * Il est évident que c'est le Féminin Intérieur de l'Homme (de chaque être humain) qui est complément du Masculin Intérieur de cet Homme. 

    * Beaucoup d'hommes ignorant cette vérité ou bien la réfutant, ont mis à l'extérieur ce qu'ils auraient dû construire à l'intérieur d'eux-même.

    * Ils ont fait "œuvre extérieure", créant alors la dysharmonie et une grave erreur ontologique qui se sont répercutées sur les femmes, puisque considérant la femme physique complémentaire de l'homme, donc inférieure à celui-ci.

    * Toutes les visions archaïques de la Femme, les préjugés, la méchanceté à leur égard, etc... découlent de cette vision ignorante, fausse et/ou volontairement entretenue ; et découlent également du refus de regarder à l'intérieur de soi.

    * La complémentarité est seulement intérieure !

    * La complémentarité a à voir avec l'intériorité de l'Homme et non pas avec son extériorité. Le masculin intérieur est complémentaire au féminin intérieur et doivent s'unir pour amener l'harmonie intérieure (voir ici). Et cette harmonie seule rejaillit à l'extérieur.

    * La femme est plus sensible à ce côté Féminin. L'homme souvent le réfute ou le repousse, souvent par peur d'eux-mêmes, peur de leur sensibilité, par peur de se connaître profondément.

    COMPAGNE - COMPAGNON

    * La Femme, toute Femme, une fois mariée, est une COMPAGNE de son époux, idest une amie, une aide, à son époux.

    * De même l'homme marié est le COMPAGNON de son épouse, un ami, une aide, à son épouse.

    * Il y a donc un immense fossé, une grave rupture ontologique, entre le fait d'être "complémentaire" extérieurement et le fait d'être une "compagne" ou un "compagnon".

    * La différence est énorme et change le rapport entre les hommes et femmes.

    CRÉER UN COUPLE HARMONIEUX 

    * La femme qui est unie à son masculin et son féminin intérieurs ; l'homme qui est uni à son masculin et à son féminin intérieurs = si ces deux personnes se rencontrent et forment un couple, alors ils témoignent d'un couple très harmonieux, qui échange, qui partage, qui dialogue, qui crée, qui s'aiment pour ce qu'ils sont.

    * Dans un tel couple la domination de l'un ou de l'autre n'a pas lieu d'être, puisque  l'harmonie est effective extérieurement grâce à l'union en chacun d'eux de leurs principes masculin et féminin. Ils vivent une relation très belle, une relation d'amour, de partage, de compréhension, de complicité, de confiance, et pleins de belles choses... 

    * Comprendre et aimer l'autre n'est pas "être comme l'autre" ni "être l'autre". C'est par le "être soi-même" idest "rester soi-même" qu'il est possible de comprendre et d'aimer l'autre. Parce que pour être soi, rester soi-même (voir ici), il est impératif de se connaître vraiment (voir ici) !

    * Mais ici, dans l'exemple de ce couple équilibré (où l'homme et la femme sont chacun équilibrés en eux-mêmes) c'est être pleinement soi (chacun est unit à ses propres masculin et féminin intérieurs). 

    * Si l'homme ou la femme n'est que dans son masculin intérieur (ou féminin intérieur), il/elle n'est qu'une partie de lui/elle-même et se déséquilibrera et déséquilibrera l'ensemble du couple.

    * Croire que l'homme ne représente que le "masculin" et croire que la femme ne représente que le "féminin",

    est vivre à l'extérieur de soi,

     est se limiter terriblement,

     est impartir des rôles réducteurs,

     est créer de l'inégalité,

     est ne pas se connaître.

    * Créer un couple avec une telle croyance, fera surgir tôt ou tard des rapports de force qui peuvent aller trop loin.

    * L'équilibre intérieur, ou masculin-féminin unis, en chaque Homme (hommes et femmes), amène extérieurement l'harmonie, permet de trouver sa place, de s'autoriser à "être".

    * L'équilibre intérieur, ou masculin-féminin unis, en chaque Homme (hommes et femmes), amène l'épanouissement.

    * L'équilibre intérieur, ou masculin-féminin unis, en chaque Homme est la pierre angulaire dans la création d'un couple !

    * La complémentarité est intérieure, afin que l'harmonie se démontre extérieurement !! Et non pas le contraire.

    * Pourquoi ? Parce que tout part de l'intérieur de soi vers l'extérieur. Jamais le contraire !!!!

    SUR LE PLAN ONTOLOGIQUE

    * Sur le plan ontologique (que l'on vient de voir) l'homme et la femme sont égaux = idest : la constitution et la fonction de leur esprit (conscient ou principe masculin et subconscient ou principe féminin) est identique. Et ils peuvent tous deux se connecter à la Présence Divine en eux — se trouvant dans leur féminin intérieur — et ne faire plus qu'Un avec elle. Et ainsi devenir des Êtres Divins.

    * Ce vécu ontologique, les amène sur le plan social à avoir les mêmes droits et les mêmes devoirs.

    SUR LE PLAN HUMAIN

    * Sur le plan humain, l'HOMME et la FEMME sont des Êtres UNIQUES.

    * Ce qui induit qu'ils ne sont ni égaux, ni inégaux !

    * L'homme et la femme ne sont ni égaux, ni inégaux sur le plan humain mais UNIQUES car créés uniques, libres, indépendants.

    * La connaissance d'eux-mêmes et l'équilibre que cette connaissance amène, leur permet de créer leur vie, de choisir, de bâtir, de construire, chacun des choses magnifiques, notamment à travers un couple !!!

    * Le couple doit être le reflet de cette réalité Ontologique et Humaine !!!

    --------

    LIENS

    Conscient-Subconscient

    Masculin-Féminin

    La Force innée de l'Homme

    Les hommes nouveaux

    Féminin voilé

    Adam et Eve

    Le psyché ou réel voilé de l'Être.pdf

    Pourquoi tant de mépris.pdf

     Pourquoi la femme fait peur.pdf

     Féminisation de la croyance .pdf

    Le couple intérieur.pdf

    La vie de couple symbole de la fécondité intérieure.pdf

    --------

    ©Maryse - etredivin.hautetfort.com

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : Couple, L'ETRE HUMAIN, LIRE AVEC L'ESPRIT, Nature Divine, ONTOLOGIE, Principe de base 0 commentaire
  • L'ETRE HUMAIN EST CREE IMMORTEL

    ETERNEL = Sans début ni fin - Immuable

    IMMORTEL = Qui ne meurt pas - Indestructible

    ------------

    ADAM = représente l'humanité, idest les hommes et les femmes. Ce n'est pas un homme seul.

    HOMME => H = les hommes et les femmes.

    ------------

    * Nous sommes créés pour être tout à la fois éternel et immortel. Puisque nous sommes image et ressemblance de Dieu Energie cosmique !!

    * Tant que le nombre de gens changés intérieurement est largement insuffisant, nous n'échappons pas, hélas, à la mort physique, mais nous pouvons, comme Elie, ne pas passer par la mort traditionnelle...

    "Comme ils continuaient à marcher en parlant, voici, un char de feu et des chevaux de feu les séparèrent l'un de l'autre, et Élie monta au ciel dans un tourbillon." (2 Rois 2:11)

    L'IMMORTALITE TOTALE DES ETRES HUMAINS
    (corps, esprit, âme)

    Petit historique biblique

    paix,conflits,ontologie,spiritulaité,être humain,armes,humanisme,politique,actualités,finances,nation humaine universelle,changement du monde,société,santé,spiritualité,liberté

    CHRONOLOGIE DES PATRIARCHES (Genèse, 5,1 à 25, 26)

    Adam qui vivra 930 ans
    130 A l'age de 130 ans, Adam engendre Seth qui vivra 912 ans
    235 A l'age de 105 ans, Seth engendre Enoch qui vivra 905 ans
    325 A l'age de 90 ans, Enoch engendre Qénan qui vivra 910 ans
    395 A l'age de 70 ans, Qénan engendre Mahalalel qui vivra 895 ans
    460 A l'age de 65 ans, Mahalalel engendre Yéred qui vivra 962 ans
    622 A l'age de 162 ans, Yéred engendre Hénoch qui vivra 365 ans
    687 A l'age de 65 ans, Hénoch engendre Mathusalem qui vivra 969 ans
    874 A l'age de 187 ans, Mathusalem endendre Lamech qui vivra 777 ans
    930 mort d'Adam
    987 disparition d'Hénoch, enlevé par Dieu
    1042 mort de Seth
    1056 A l'age de 182 ans, Lamech engendre Noé qui vivra 950 ans
    1140 mort d'Enoch
    1235 mort de Qénan
    1290 mort de Mahalalel
    1422 mort de Yéred
    1556 A l'age de 500 ans, Noé engendre Sem qui vivra 602 ans
    1651 mort de Lamech
    1656 mort de Mathusalem - déluge
    1658 A l'age de 102 ans, Sem engendre Arpakchad, qui vivra 438 ans
    1693 A l'age de 35 ans, Arpakchad engendre Chèlah qui vivra 433 ans
    1723 A l'age de 30 ans, Chèlah engendre Eber qui vivra 464 ans
    1757 A l'age de 34 ans, Eber engendre Pèleg qui vivra 239 ans
    1787 A l'age de 30 ans, Pèleg engendre Réou qui vivra 239 ans
    1819 A l'age de 32 ans, Réou engendre Séroug qui vivra 230 ans
    1849 A l'age de 30 ans, Séroug engendre Nahor qui vivra 148 ans
    1878 A l'age de 29 ans, Nahor engendre Térah qui vivra 205 ans
    1948 A l'age de 70 ans, Térah engendre Abram qui vivra 175 ans
    1996 mort de Pèleg
    1997 mort de Nahor
    2006 mort de Noé
    2048 A l'age de 100 ans, Abram engendre Isaac qui vivra 180 ans
    2096 mort d'Arpakchad
    2026 mort de Réou
    2049 mort de Séroug
    2083 mort de Térah
    2108 A l'age de 60 ans, Isaac engendre Jacob
    2123 mort d'Abram
    2126 mort de Chèlah
    2158 mort de Sem
    2187 mort d'Eber
    2228 mort d'Isaac
    2255 mort de Jacob

    LONGEVITE DES PATRIARCHES (EN DECROISSANT)
    969 ans Mathusalem (mort l'année du déluge)
    962 ans Yéred
    950 ansNoé
    930 ans Adam
    912 ans Seth
    910 ans Qénan
    905 ans Enoch
    895 ans Mahalalel
    777 ans Lamech
    602 ans Sem
    464 ans Eber
    438 ans Arpakchad
    433 ans Chèlah
    365 ans Hénoch (enlevé par Dieu)
    239 ans Pèleg
    239 ans Réou
    230 ans Séroug
    205 ans Térah
    180 ans Isaac
    175 ans Abram
    148 ans Nahor
    147 ans Jacob

    AGE OU LES PATRIARCHES DEVINRENT PERE
    500 ans Noé engendre Sem, Cham et Japhet
    187 ans Mathusalem endendre Lamech
    182 ans Lamech engendre Noé
    162 ans Yéred engendre Hénoch
    130 ans Adam engendre Seth (son troisième enfant)
    105 ans Seth engendre Enoch
    102 ans Sem engendre Arpakchad
    100 ans Abram engendre Isaac
    90 ans Enoch engendre Qénan
    70 ans Qénan engendre Mahalalel
    70 ans Térah engendre Abram
    65 ans Mahalalel engendre Yéred
    65 ans Hénoch engendre Mathusalem
    60 ans Isaac engendre Jacob
    35 ans Arpakchad engendre Chèlah
    34 ans Eber engendre Pèleg
    32 ans Réou engendre Séroug
    30 ans  Chèlah engendre Eber
    30 ans Pèleg engendre Réou
    30 ans Séroug engendre Nahor
    29 ans Nahor engendre Térah

    * L'âge de la longévité de l'existence humaine a grandement décru depuis des siècles... Il est certain que pour en arriver à cela, l'Homme s'est petit à petit, sur un grand temps (plusieurs siècles), lentement, séparé/coupé de sa divinité en lui (ne la reconnaissant plus, ou bien l'ayant oubliée, ou bien la niant) ; et par le choix de ses pensées, ses paroles et ses actes, il a choisit un autre chemin, une autre voie.

    * Mais cela veut-il dire pour autant, que l'Homme est créé pour mourir physiquement ?? 

    * Dieu ayant créé l'Humanité totalement libre, c'est librement que l'Homme en est arrivé à mourir physiquement... 

    * Mais rien n'est définitif, nous pouvons retrouver notre état d'immortel, en nous reliant de nouveau à notre divinité intérieure, et ainsi renverser l'ordre des choses. Pour cela il est nécessaire de nous connaître vraiment et d'apprendre à changer notre existence par la maîtrise de nos pensées, paroles et attitudes envers soi et les autres.

    LE CORPS EST-IL CREE POUR MOURIR ?

    * Aujourd'hui nous sommes encore des hommes et des femmes qui quittons notre enveloppe charnelle, au bout d'un laps de temps de notre existence terrestre. Laps de temps assez court, car l'âge moyen de la mort est relativement bas comparé à ceux qui nous précédèrent!!

    * Notre esprit et notre âme (âme qui surgit lorsque nous sommes Un avec la divinité en nous ou dit autrement lorsque nous unissons notre masculin et féminin en nous), ne meurent pas lorsque nous quittons notre corps. Mais hélas notre corps, lui, meurt à cause de tous les manquements de nos buts personnels et collectifs, et à cause de cette coupure interne avec notre puissance divine en nous. 

    * Si nous n'élevons pas notre conscience, si nous ne dépassons pas l'entendement collectif (préjugés, croyances erronées, peur, doutes, inquiétudes, ...), nous serons toujours happés par ce tourbillon qui nous fera périr physiquement, à cause du manque de courage, du manque d'audace à retrouver l'existence pour laquelle nous sommes créés : une existence de plénitude, de joie, de bonheur, de fraternité et d'amour, entre tous les Hommes de tous les peuples... Nos diverses peurs nous empêchent de redevenir des Etres Divins.

    * Le corps, Temple de notre divinité intérieure, ne devrait pas mourir.

    * Etant créés à l'image et ressemblance de Dieu,

    * Dieu nous ayant créé de chair et de sang,

    * Dieu ayant soufflé dans nos narines son Souffle,

    * Pourquoi ferait-Il mourir l'Homme (certains croyants des diverses religions pensent ainsi) ?

    * Pourquoi l'Homme (hommes et femmes) devrait-il mourir ???

    * Nous sommes créés pour être immortels. Pas seulement notre esprit et notre âme, mais également notre corps.

    Genèse 2 : 7 - "L'Eternel Dieu forma l'Homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'Homme devint un être vivant." 

    * Le corps = support de notre Ish (principe masculin, nommé aussi conscient) et Isha (principe féminin, nommé aussi subconscient) qui se trouvent chaque être humain ; et

    * Le corps = temple de notre divinité qui est contenu dans notre Isha.

    * Ish et Isha, ces 2 principes masculin et féminin se trouvant en chaque être humain, doivent être unifiés en soi-même, pour nous amener à vivre l'état divin qui nous fait devenir des christs. Ces 2 principes ne doivent pas être abîmés, niés (beaucoup d'hommes refusent leur féminin, cette Isha, en eux), ni détruits.

    * Le mot hébreu ַנֶּפֶשׁ  Nèphèsh dans l’Ancien Testament souvent rendu par «âme», signifie l’être entier dans sa totalité, et non pas seulement une «division» ou une partie de celui-ci.

    Ezéchiel 18:23 - "Ce que je désire, est-ce que le méchant meure ? dit le Seigneur, l'Eternel. N'est-ce pas qu'il change de conduite et qu'il vive ?"

    * Si le mot ַנֶּפֶשׁ  Nèphèsh exprime l'entièreté de l'Homme (corps, esprit, dons divins)

    * Et Si l'Homme "rate le tir" (définition du mot "péché" voir ici)

    * ... alors évidemment l'Homme tombe, perd, amenuise ses belles qualités et ses attributs divins qui lui fait perdre l'espoir de devenir une belle âme. Il se coupe avec sa divinité intérieure, et s'attire ainsi tous les maux (maladies, souffrance, etc...) jusqu'à malheureusement mourir. Il doit se reconnecter à lui-même (redécouvrir parfois qui il est) pour redevenir cet Etre entier, conscient et centré.

    * L'Homme est conscient de ce qui peut lui arriver, tout du moins est prévenu (s'il connaît la Parole pour le croyant, ou bien s'il réfléchit profondément et se remet en question pour l'athée ou l'agnostique).

    * L'homme est donc totalement responsable de sa propre mort.

    * Dieu est au-delà de la punition et du pardon, Il ne souhaite pas la mort physique des Etres Humains, mais au contraire qu'ils changent de conduite et qu'ils vivent !!

    * Le but de Dieu n'est pas de punir ou de pardonner, puisque, au contraire, IL désire que l'Homme change de conduite afin qu'il retrouve ou se re-souvienne de ce pourquoi il a été créé !!

    Ezéchiel 18, 21-32 -
    "21- Si le méchant revient de tous les péchés qu'il a commis, s'il observe toutes mes lois et pratique la droiture et la justice, il vivra, il ne mourra pas.
    22- Toutes les transgressions qu'il a commises seront oubliées; il vivra, à cause de la justice qu'il a pratiquée.
    23- Ce que je désire, est-ce que le méchant meure? dit le Seigneur, l'Eternel. N'est-ce pas qu'il change de conduite et qu'il vive?"

    "31- Rejetez loin de vous toutes les transgressions par lesquelles vous avez péché; faites-vous un coeur nouveau et un esprit nouveau. Pourquoi mourriez-vous, maison d'Israël?
    32- Car je ne désire pas la mort de celui qui meurt, dit le Seigneur, l'Eternel. Convertissez-vous donc, et vivez."

    * L'être humain répète les mêmes croyances, traditions..., tout ce qu'il lui a été appris de génération en génération, sans plus réfléchir, ni oser remettre en question les incohérences et violences que parfois ces traditions génèrent, et alors il finit continuellement dans un trou.

    * Certains hommes pensent que la mort est indéniable et/ou aussi croient qu'après la mort il n'y a rien, ils deviennent des vers, une sorte de nourriture pour la terre.

    * Dans ces croyances nous retrouvons et comprenons ce que Dieu déplore : "Je ne désire pas la mort de celui qui meurt" particulièrement si la personne reste seulement un esprit dès qu'elle quitte son enveloppe, parce qu'elle n'a pas cherché à se connaître, à se changer... à se faire une âme ; alors le risque de souffrir est réel, car la personne se rend compte que même sans corps physique, elle reste toujours consciente, vivante.

    * Mais si nous réfléchissons et si nous désirons mettre en pratique notre propre changement (que l'on soit croyant, athée, agnostique), alors nous volerons haut la fosse, notre corps ne mourra pas.

    * Nous ne verrons pas l'immortalité de tous les êtres humains, dès maintenant, mais nous pouvons vivre beaucoup plus longtemps que la moyenne générale si nous nous reconnectons à notre puissance divine en nous, et alors nous pourrons connaître la "fin" terrestre comme Elie.

    * Notre but est bien le "convertissez-vous donc et vivez".

    ATTENTION : LE "CONVERTISSEZ-VOUS DE DIEU"
    N'EST PAS LE "CONVERTISSEZ-VOUS" HUMAIN

    Ezéchiel 18, 32 - "Car je ne désire pas la mort de celui qui meurt, dit le Seigneur, l'Eternel. Convertissez-vous donc, et vivez."

    * Le "convertissez-vous" de Dieu ne veut évidemment pas dire entrer dans une religion, obéir sans réfléchir, être soumis à des dogmes, abdiquer sa réflexion et sa conscience à une ou plusieurs personnes.... Non pas du tout !!!

    * Le "convertissez-vous" de Dieu est une réflexion sur soi pour amener volontairement, soi-même, une transformation et évolution internes et personnelles, afin de devenir un Etre nouveau. Tout Homme (hommes et femmes) même athée, agnostique, peut agir de belle façon et redevenir ce pour quoi il est créé : un Etre Divin.

    * Le "convertissez-vous" de Dieu appelle à se connaître soi-même et à devenir des Etres Divins.

    * Dieu aime tous les Hommes. Il ne regarde pas les apparences ni les croyances de chacun, ni ne choisit en fonction d'elles : Il regarde les coeurs des Hommes !!! 

    1Samuel 16, 7 - "Et l'Eternel dit à Samuel : Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille, car je l'ai rejeté. L'Eternel ne considère pas ce que l'homme considère; l'homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l'Eternel regarde au cœur."

    * Personne ne peut convertir qui que ce soit. Tout part d'une volonté personnelle, d'un libre choix. Tout changement, toute évolution, est personnel, totalement personnel et ne nécessite pas d'adhérer à une croyance, à une religion !!!

    * Personne ne peut ni n'a le droit de le décider à notre place, ce serait alors oublier le don donné par Dieu qu'est notre libre-arbitre, notre liberté totale.

    L'HOMME EST BEL ET BIEN MAITRE DE SA VIE,
    DONC DE SA MORT

    * Si Dieu a tout créé de magnifique façon - dont les corps dans lesquels loge Sa Connaissance, cette divinité en nous, notre corps=Temple de Dieu - alors pourquoi les corps devraient-ils mourir ??

    * Nous sommes bel et bien créés immortels (de corps, d'esprit et d'âme), mais c'est nous-mêmes par notre façon d'être, d'agir (maîtrise des pensées et paroles dont découlent nos actes), par notre façon de nous traiter soi-même et les autres, qui enclenchons le processus de mort.

    * D'où l'importance de se connaître totalement, de choisir et d'appliquer, sciemment, des attitudes magnifiques et belles, envers soi-même et les autres, et qui se répercuteront dans l'Univers !

    * Choisissons la Vie pour, à plus ou moins long terme, abolir la mort !!

    ---------------

    ©Maryse - etredivin.hautetfort.com

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : Corps-Esprit-Ame, L'ETRE HUMAIN, L'Homme créé Immortel et Eternel, Nature Divine, ONTOLOGIE, Principe de base 0 commentaire
  • PUISSANCE DE L'ESPRIT POUR GUERIR LE CORPS


    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : Corps-Esprit-Ame, L'ETRE HUMAIN, Nature Divine, ONTOLOGIE, SPIRITUALITE, Vidéos, Vidéos 0 commentaire
  • LE SUBCONSCIENT

     POUVOIR DU SUBCONSCIENT

    https://www.youtube.com/watch?v=v0EL9MDDSbA

    Le DR Joseph Murphy (1898-1981) est l’un des meilleurs auteur du 20e siècle. Docteur en philosophie, théologie et droit, il a à son actif une trentaine de livres portant sur la dynamique de la pensée, le mysticisme, l'autosuggestion et le subconscient. Son bestseller «La puissance de votre subconscient» s’est vendu par millions et s’est traduit en 17 langues.

    Extraits:

    Votre subconscient : Le trésor qui est en vous

    "Des richesses infinies sont tout autour de vous, attendant que vous ouvriez votre esprit pour contempler le trésor infini qui est en vous. Il y a en vous une mine d’or où vous pouvez extraire tout ce dont vous avez besoin pour vivre splendidement, joyeusement et abondamment."

    "Dans les profondeurs de votre subconscient se trouve une sagesse infinie, une puissance. Reconnaissez maintenant le potentiel de votre esprit et il prendra forme dans le monde extérieur."

    "Votre subconscient agit selon la loi de la foi. «Quiconque dira à cette montagne: transporte-toi et jette-toi dans la mer et ne doutera pas dans son coeur, mais croira que ce qu’il dit se fera, il aura tout ce qu’il dit.» Marc 2: 23"

    "Votre subconscient détient la réponse à tous les problèmes. Il fera exactement ce que vous lui dites de faire. Il est aussi le constructeur de votre corps; il peut vous guérir."

    Changez vos pensées et vous changerez votre destinée

    "Toutes pensée est une cause, toute condition un effet. La loi de l’esprit est la suivante : vous obtiendrez une réaction, une réponse de votre subconscient qui sera conforme à la nature de la pensée ou de l’idée que vous entretenez dans votre esprit conscient."

    "Votre subconscient ne s’occupe pas de savoir si vos pensées sont bonnes ou mauvaises, vraies ou fausses. Il répond selon la nature de vos pensées, de vos suggestions."

    "Ne terminez jamais une déclaration négative; renversez-là immédiatement et les miracles apparaîtront dans votre vie. «Assurez-vous de penser à toutes les choses qui sont véritables, honnêtes, justes, pures, belles, aimables et bienséantes: à tout ce qui est vertueux et digne de louange.» Phil. 4 : 8"

    "Vous êtes le reflet de vos pensées. Vous avez le pouvoir de changer, changez vos pensées!"

    La puissance curative est dans votre subconscient

    "Votre subconscient contrôle tous les processus de votre corps. Toute maladie commence dans l’esprit. Rien ne se manifeste dans le corps sans qu’il y ait un prototype mental correspondant. Les symptômes de presque toutes les maladies peuvent être provoqués par la suggestion hypnotique. Ceci démontre la puissance de votre pensée."

    "Il est normal d’être en bonne santé. Il est anormal d’être malade. Le principe d’harmonie vous est inné. Les pensées de jalousie, de crainte et d’anxiété détruisent vos nerfs et vos glandes et entraînent des maladies mentales et physiques."

    Le sentiment de la richesse produit la richesse

    "La richesse est une conviction subconsciente. La véritable source de votre richesse se trouve dans les idées de votre esprit. Vous pouvez avoir une idée qui vaut des millions de dollars. Votre subconscient vous donnera l’idée que vous cherchez."

    "Réjouissez-vous de la prospérité d’autrui."

    "Ne critiquez pas l’argent car vous perdez ce que vous critiquez."

    "Ne faites pas de l’argent votre seul but."

    -------------

    LIENS

    Conscient-Subconscient

    Masculin-Féminin

    La Force de l'Homme

    Féminin voilé.pdf

    Adam et Eve

    ---------------

    ©Maryse - etredivin.hautetfort.com

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : L'ETRE HUMAIN, Nature Divine, ONTOLOGIE, Principe de base, Vidéos 0 commentaire