Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'Etre Humain est capable de se relever de toutes les situations !

paix,conflits,ontologie,spiritulaité,être humain,armes,humanisme,politique,actualités,finances,nation humaine universelle,changement du monde,société,santé,spiritualité,liberté

Albert Einstein - "Le monde que nous avons créé est le résultat de notre niveau de réflexion, mais les problèmes qu'il engendre ne sauraient être résolus à ce même niveau."

* L'être humain est créé pour vivre bien et bien vivre, sur tous les plans : physique, mental, moral, matériel, intellectuel, financier et spirituel. Il est inadmissible et totalement anormal que la pauvreté, la misère, etc… et la souffrance et violence qu'elles génèrent, existent encore sur terre et, pire, soient entretenues par ceux qui dirigent et décident. Se veulent-ils ainsi indispensables ?… S'il n'y avait aucune misère, aucune pauvreté, que proposeraient-ils alors ?

* Laisser les Hommes dans l'inconfort - et donc l'insécurité qu'il provoque - est une forme de maltraitance.

--------

Hommes → H = hommes et femmes

* Les révoltes et révolutions — provoquées par des tensions extrêmes, des souffrances terribles, des soumissions de toutes sortes imposées à l'Homme — sont nécessaires parfois, légitimes aussi, lorsque rien n'est fait pour amener le bien-être, le bien-vivre, le respect de la liberté dont a droit chaque Homme et chaque Femme, et surtout lorsque le respect et la dignité sont bafoués envers les peuples, envers chaque être humain !!!

* Ces pauvretés physiques, mentales, psychologiques, etc. - toute forme de pauvreté — ne devraient pas faire partie de la vie humaine !

* Si l'Homme ne réagit pas, il contribue indirectement à toutes ces formes de pauvreté et devient alors complice, même indirectement, de tout ce qui se passe sur terre.

* Certes déclencher des révoltes, au pire des guerres (qui sont le résultat de pensées de domination d'un côté, de peur de l'autre), ne solutionne rien. Ne n'y-a-t'il rien à faire pour autant ? Souvent l'Homme se maltraite lui-même sans le savoir.

* Il y a une autre solution qui est une solution interne, spirituelle, une solution qui demande à chaque Homme de faire l'effort de se tourner en lui-même, connaître sa Force interne, cette puissance mise en lui qui le transformera et rejaillira à l'extérieur.

* Ce travail interne ayant des répercussions dans son existence, donnera envie à d'autres Hommes d'agir de même. Parce que la Vie va toujours de l'intérieur de soi, vers l'extérieur et non le contraire.

SUPER, MAIS ALORS COMMENT AGIR ?

* Des aides extérieures existent sur divers plan : physique, moral, financier, social, psychologique, voire religieux. Ces aides amènent réconfort, bien-être, confort, sécurité, etc. Elles existent en tout premier lieu, pour se relever, pour évoluer,  absolument indispensables voire vitales si la joie de vivre est perdue.

* Et simultanément à ces aides extérieures — ou bien après un laps de temps plus ou moins court suivant le cas particulier de chaque personne pour retrouver sa force vitale — doit se mettre en place l'appui de l'apport ontologique, cet immense apport spirituel qui n'est pas religieux encore moins religion.

* Cet apport ontologique (voir ici) fait éclore la confiance en soi, le libre-choix, le plaisir d'être responsable, favorise la (re)connexion avec sa Force Interne inhérente à chaque être humain. L'injonction grecque "connais-toi toi-même" prend ici son plein sens.

* Ce précieux apport ontologique — le plus grand que l'Humain se donne à lui-même — lui fait découvrir la fonction de son esprit et la puissance de ses pensées, qui, maîtrisées, l'amènent à vivre ce qu'il désire du fond de son cœur.

* Il découvre qu'il est maître de sa vie, de la direction à lui donner, qu'il est l'architecte de sa propre existence et se rend compte émerveillé qu'il peut redresser toute situation difficile dans laquelle il se trouve.

* Ce précieux apport ontologique lui fait découvrir qu'en changeant sa façon d'aborder la (ou les) difficulté vécue, en posant un regard positif mais lucide sur ce qui lui arrive, en dirigeant ses pensées et sentiments vers le meilleur et la réussite, alors tout se met en place, tout se crée pour amener la solution adéquate et un changement tant espéré.

* L'Homme est vraiment créateur de sa vie.

--------

COMMENT APPLIQUER CET APPORT ONTOLOGIQUE ?

1- Par la connaissance de notre esprit

* Par la connaissance du fonctionnement de son esprit et par la maîtrise de ses pensées et l'utilisation de la visualisation créatrice, L'Homme peut se transformer et changer radicalement son existence.

* En tout premier lieu, l'Homme découvre que son esprit est fait de deux aspects bien distincts :

ESPRIT CONSCIENT  également nommé "mâle" ou "principe masculin" ou "masculin" ou bien encore "esprit objectif".

ESPRIT SUBCONSCIENT  également nommé "femelle" ou "principe féminin" ou "féminin", ou bien encore "esprit subjectif".

J. Murphy - "L'esprit objectif, ou conscient, prend connaissance du monde objectif au moyen des cinq sens objectifs, alors que l'esprit subjectif, ou subconscient, est cette intelligence qui se manifeste dans tous les états et conditions subjectifs, comme les rêves, les visions nocturnes, les solutions aux problèmes, les sources d'inspiration, les conseils, la guérison, etc. Votre esprit subconscient prend soin de tous vos organes vitaux lorsque vous dormez profondément. Il se charge de votre respiration, et votre circulation sanguine, et il s'assure que votre cœur fonctionne parfaitement de même que les autres fonctions essentielles de votre corps."

---

J. Murphy - L'esprit subconscient est sensible aux suggestions et se laisse contrôler par la suggestion. Parmi les corollaires de la loi de la suggestion, il en est un qui veut que votre esprit subconscient ne se livre pas à des raisonnements inductifs, c'est-à-dire qu'il n'établit pas un mode de recherche en recueillant les faits, en les classant et en évaluant leur valeur relative manifeste. Son mode de raisonnement est purement déductif. Il en est de même, que la prémisse soit vraie ou fausse."

* Ces 2 aspects doivent non pas être antinomiques — lorsqu’il y a un conflit entre le conscient et le subconscient, c’est toujours le subconscient qui l’emporte — mais en harmonie pour réaliser, par la pensée maîtrisée voire la visualisation, ce à quoi aspire l'humain.

* La Partie Divine de chaque Homme
   se trouve dans son Subconscient !

* Cette Partie Divine de l'Homme — nommée aussi Présence Divine, ou bien Intelligence Infinie, ou bien Moi divin, parfois Supra-conscience — est la merveilleuse puissance créatrice de miracles, qui se trouve dans notre Subconscient, le dernier endroit où la plupart des gens la chercherait.

* Le Subconscient — par sa Partie Divine qui s'y trouve — est ainsi connecté à la Source Divine (nommée Dieu, Allah, l'Eternel, Adonaï, etc.) et à l'Univers tout entier, il est relié au Tout.

* Cela explique pourquoi l'Homme a tout en lui pour se réaliser, créer et embellir ce monde. Et également pourquoi il est lié aux autres Humains.

* Le subconscient répond selon la nature des pensées, des suggestions. Il accepte une idée, qu’elle soit vraie ou fausse, mais seulement l'idée la plus persistante, la plus colorée d'émotions.

* Répondant selon la nature des pensées, il est donc indispensable d'accorder le conscient et le subconscient, qu'ils soient sur la même vibration, visualisation et harmonisation émotionnelle, et chasser toute peur même inconsciente, tout doute, pour expérimenter dans son existence le changement désiré : santé, richesse, bonheur, joie, etc.

* L'esprit humain est comme un jardin = L'Homme doit semer des pensées de bonheur, de paix, de joie, d'amour, de bonne action, de bonne volonté et de prospérité, pour soi et les autres. Ainsi son corps et son existence témoigneront de la profondeur de son esprit.

* C’est l'idée (ou pensée) la plus puissante, la plus persistante, que le subconscient enregistre. Il fera alors surgir sur l'écran de la vie, tout ce que l'Homme tient pour vrai, que ce soit positif ou négatif. Par ce fait, il est à la source du bonheur comme du malheur, de la santé comme du problème physique ou psychique ou autre.

 2- Par la maîtrise de nos pensées et des sentiments (ou émotions) qui les colorent

* Attention à tout ce que l'Homme maintient intérieurement pour vrai = si continuellement ses pensées sont pessimistes envers la Vie (sur lui, sur les autres, sur les circonstances, etc...) et si son vocabulaire est négatif, alors son existence reflétera ce qu'il est intérieurement, ce qu'il ressasse intérieurement.

Son existence sera bel et bien le reflet de sa vie intérieure. S'il rencontre des problèmes, avant d'accabler l'extérieur, il doit vérifier que ses pensées, ses visualisations, ne sont pas la cause de ses soucis.

* De même si l'Homme maintient de bonnes pensées envers la Vie, il attirera toutes les belles choses, même celles auxquelles il ne s'attend pas.

* Les paroles (dites ou pensées) et nos pensées sont créatrices (voir ici). Les pensées et les mots enregistrés dans le subconscient ont un pouvoir très puissant = attention donc aux mots dévalorisant que l'Homme accepte pour vrai, ainsi qu'à son propre monologue intérieur qui est dirigé plus souvent contre lui-même que contre les autres.

* Le subconscient est, à ce niveau, un amplificateur prodigieux. Il prend les mots au sens littéral, au pied de la lettre. Il ne comprend pas la négation. Il retient l’idée dominante de la suggestion. Ainsi, dans la suggestion ou répétition "Je n’ai plus de problèmes", le subconscient retient "problèmes". A travers ce mot "problèmes" le subconscient retient inconsciemment l'émotion la plus forte, ici la peur que lesdits problèmes ne soient solutionnés.

* C'est pour cela qu'il est important de faire des suggestions positives, dites au temps présent. 

* Il en est de même dans le désir d'obtenir un emploi = si le sentiment (ou émotion) est la peur de ne pas en trouver, ou bien la croyance que ce sera très difficile (âge, diplôme, expérience, etc), alors le subconscient retient l'émotion la plus forte. Et en toute logique, l'emploi ne viendra pas.

* Le subconscient est un immense réservoir de ressources, de connaissances et de créativité. Toutefois, il a besoin des phrases nettes pour agir — demandes claires, positives, affirmées au temps présent — phrases nettes qui sont répétées plusieurs fois par jour afin d'être enregistrées et considérées comme vraies par lui, parce que son mode de raisonnement est purement déductif (il prend pour vrai tout ce qui lui est répété).

* Etant particulièrement sensible au langage de l’émotion, il retiendra l'idée colorée d'émotion la plus forte, et fera tout pour la réaliser sur l'écran de la vie.

* Le subconscient réagit très fortement au pouvoir des pensées (et des visualisations). Il évolue dans une sorte de présent continuel. Ainsi, si des ressentiments sont encore vivaces, liés à une situation complètement passée et révolue, le subconscient ne fait pas la distinction entre ce qui fut hier, ce qui sera demain. Il agit dans le présent, dans l'ici et maintenant comme si la situation existait encore aujourd'hui.

* Le subconscient ne saisit pas la différence entre la situation réelle et celle passée que l'Homme lui fait revivre par ses pensées. Dans ce dernier cas, il vit l’évènement passé comme s'il se situait dans l'instant présent. Cela démontre la puissance des pensées ou des suggestions sur le subconscient. Et donc sur le déroulement de notre propre vie.

* Si une personne s’imprègne de l’image du changement souhaité — de son désir le plus cher, son désir du cœur — elle ressentira une émotion positive qui viendra renforcer la programmation créée par la répétition. Par effet d’entraînement, le subconscient sera alors stimulé et ses forces agiront pour faire réaliser ce qui est demandé, souhaité.

3- Lâcher prise

* Il est très important de savoir ce que l'Homme veut, de croire du fond du cœur à cette réalisation, d'en programmer le subconscient et ensuite lâcher prise.

* Surtout il est important de ne pas nier, dévier de cette façon de faire, en se laissant aller à la crainte d'un échec. Si cela advenait, de suite, consciemment, réfuter toute idée de peur, de crainte, tout doute, et revenir sur ce qui est souhaité du fond du cœur, tout en croyant absolument en la réussite (la confiance absolue est alors de mise).

* Ainsi le conscient harmonisé sur l'énergie du subconscient, celui-ci reflétera dans la vie de l'Homme, le désir de son cœur.

* Après toute demande ou suggestion, il est primordial de lâcher prise car la Puissance Divine se trouvant dans le subconscient de l'Homme - reliée à l'Energie Cosmique - sait où, quand et comment tout se réalisera : la confiance absolue est nécessaire.

* Où, quand, comment = ne pas s'en occuper. La seule chose à faire est la maîtrise de son esprit : maîtriser ses pensées et images mentales ou visualisations.

* S'il arrive de douter, réfuter tout de suite ce doute ou cette peur et revenir immédiatement sur ce qui est demandé.

* D'où l'importance de :

bien choisir et maîtriser les mots ou pensées reflétant ce que l'Homme désire voir se réaliser,

 maîtriser les émotions liées aux pensée, qu'elles soient positives et joyeuses,

 être conscient de ce choix pour évoluer tout en pratiquant la confiance absolue : savoir du plus profond de son cœur que ce qui est demandé arrivera.

* En pratiquant cette maîtrise de soi, par la maîtrise consciente des pensées et visualisations, l'Homme devient véritablement l’acteur de sa propre vie et s'élève au-dessus de l'entendement collectif ou loi des moyennes. 

--------

* ATTENTION - Paulo Coelho écrit "Celui qui est capable de maîtriser son cœur est capable de conquérir le monde".

* Aucun humain ne réussit sa vie (et par extension on ne conquiert le monde) en tentant de maîtriser les autres. La réussite est dans la connaissance et la maîtrise de soi-même. Ainsi, connaître le fonctionnement de son esprit (ses 2 aspects) implique d’apprendre à se connaître soi-même, à se dominer et à optimiser ses talents et non pas de se mêler des affaires des autres pour essayer de les diriger, les dominer.

* Connaître le fonctionnement de son propre esprit n’est pas non plus "être prêt à tout pour atteindre ses buts au détriment d'autrui". Cela n’a rien à voir avec toute forme de manipulation et de mépris des autres. Au contraire, plus l'application de cette connaissance augmentera, plus sera pris en compte les besoins des autres et l'envie de leur apporter cette connaissance afin qu'ils puissent se réaliser complètement, pour devenir des Hommes totalement libres, car tout Homme est créé pour devenir des Êtres totalement libres.

--------

* Bien sûr, cette façon d'agir décrite ci-dessus doit être utilisée sans effort de volonté, ni lutte intérieure, MAIS avec confiance, sans douter une seconde du résultat espéré, et avec foi dans la connaissance du fonctionnement de notre propre esprit, dans la puissance du subconscient.

* C'est ainsi que tout Homme est capable de surmonter chaque obstacle et triompher de chaque problème qui se dresse sur sa route, qu'il l'ai provoqué ou pas.

* Par cette connaissance, il peut ainsi valoriser ses qualités, changer son état d’esprit, corriger ses défauts pour les transformer en énergie positive, et ainsi devenir maître de lui-même.

* La loi de l'esprit humain est une loi de Foi = croire en la façon dont agit l'esprit humain.

* Le subconscient, étant créateur et unit à la Source Divine, va réaliser le bonheur décrété avec ferveur.

CAPACITÉ DE DÉPASSER TOUT PROBLÈME

* Tout Être humain est le maître, l'architecte, de sa vie. Il doit se connaître, connaître le fonctionnement de son esprit.

Le conscient est le capitaine, il dirige, contrôle, décide, choisit, etc.

Le subconscient reçoit les ordres basés sur ce que l'esprit conscient croit et accepte comme vrai.

* Par exemple si l'Homme désire acheter une chose mais qu'il répète sans cesse qu'il n'en n'a pas les moyens, alors son subconscient le prend au mot, plus exactement il retient l'émotion dominante qui est sa pensée de manque, et fait en sorte que cet homme ne puisse acquérir ce qu'en fait il désire ardemment.

* Il est donc primordial pour se relever de tout problème, de toute difficulté — même difficulté de transformer un défaut —de savoir que tout ce qui nous arrive (circonstance, événement, etc.) est fonction de réaction du subconscient par rapport aux pensées et émotions dominantes.

* Cette loi de l'esprit, décrite plus haut, appliquée de façon négative est la cause de l'échec, de la frustration et du malheur. C'est la croyance maintenue dans notre propre esprit, même inconsciemment, qui se réalise.

* Il est important de s'éloigner des fausses croyances, des préjugés, de l'entendement collectif, afin de se tourner résolument vers les beautés de la Vie qui se trouve en chaque être humain.

* L'Homme doit reconnaître que la puissance et le fonctionnement de son esprit est en chaque Homme, et ainsi non seulement il se traitera bien — il apprendra à s'aimer ce qui paradoxalement est souvent le plus difficile —mais surtout il saura traiter l'autre comme lui-même.

* La grande majorité des êtres humains vivent dans le monde extérieur, peut-être tous vivons-nous de cette façon-là. Il est important, voire urgent, de se tourner en soi-même, de se connaître vraiment.

* Le monde intérieur de l'Homme — que sont ses pensées, ses sentiments, ses images mentales, tout ce qu'il imagine et tient pour vrai — crée son monde extérieur, qu'il en soit conscient ou pas.

* Le monde intérieur de l'Homme se reflète dans son monde extérieur. C'est pour cela que pour changer les effets (l'extérieur) il est primordial de regarder les causes (l'intérieur de soi) - voir ici. La Vie va vraiment de l'intérieur (de chaque Homme) vers l'extérieur (son existence, tout ce qui l'entoure), jamais le contraire.

* Il en est de même si l'Homme est atteint dans sa dignité ! Si des propos le blessent, il est important de comprendre, de connaître que les suggestions des autres n'ont, par elles-mêmes, absolument aucun pouvoir sur lui, sauf s'il lui accorde de l'importance dans ses propres pensées.

* Il faut le propre consentement mental de l'Homme, pour que les suggestions des autres deviennent siennes, c'est-à-dire pour que l'Homme les accepte comme vraies, et qu'elles deviennent ainsi le reflet de ses émotions ; c'est par sa propre décision qu'elles prennent corps.

* Être maître de ses propres émotions, permet à l'Homme de prendre du recul sur ce qu'il vit, sur ce que est dit de lui, sur ce qu'il choisit et accepte vrai pour lui-même.

* Être maître de ses émotions permet à l'Homme de faire les bons choix.

CAPACITÉ DE SE DÉPASSER ET ÉLEVER SON REGARD

* Quelle que soit la situation dans laquelle l'Homme se retrouve, aussi basse soit-elle, il est tout à fait capable de se relever, s'il se tourne vers cette Force Interne, cette connaissance de lui-même décrite plus haut, qui lui permettra de se prendre en main.

* Lorsque tout va mal, il est souvent très difficile, à l'Homme, de croire à une telle ressource interne, parce que les éducations (parents, famille), les instructeurs (écoles, instituts, religion) et le vécu social (compétition, réussite, dominations, seules valorisées et échec déprécié...), ne lui ont pas appris ni démontré comment se connaître lui-même, comment se reconnecter à sa puissance interne, comment fonctionne son esprit, pour démontrer une existence pleine et riche sur tous les plans.

* Il est donc tout à fait possible de transformer sa vie, à condition que l'Humain apprenne, mette en pratique, la maîtrise de ses pensées et des émotions ou sentiments qu'il pose dessus et connaisse le mouvement de son esprit.

* L'être humain doit rester maître de ses décisions dans toutes les circonstances (favorables ou défavorables) de son existence ; il est capable de rester droit, dans les tempêtes qu'il traverse.

CONDUITE A TENIR POUR DÉPASSER TOUTE DIFFICULTÉ

* Acceptation - Pour dépasser tout problème, il est avant toute chose, important d'accepter la situation dans laquelle l'Homme se trouve et avoir confiance au fait que tout va aller pour le mieux en maintenant de belles pensées en lui.

* Confiance en soi - Pour trouver ou retrouver le confort, la richesse — qui n'est pas que financière et matérielle mais aussi morale, spirituelle...— l'Homme doit croire qu'il y a vraiment droit, qu'il les possède. La confiance en soi, outre la connaissance décrite plus haut, est importante.

* Rejeter toutes pensées négatives - Simultanément, l'Homme doit impérativement ôter de son cœur toute comparaison avec les autres, ôter de son cœur toute jalousie envers ceux qui possèdent plus, voire beaucoup plus que soi.

* L'Homme doit regarder à partir de là où il en est maintenant - Sans cette acceptation de ce que l'Homme a dans l'immédiat, il se limite et pire il limite aussi les autres, parce que ses pensées et les actes qu'elles provoquent (parfois néfastes, vengeresses) rejaillissent sur lui mais aussi sur ceux qu'il accable. Et alors il lui sera difficile d'évoluer, car toute limitation freine l'élan de la vie. D'où l'importance de se connaître pour évoluer, se changer pour tendre ainsi à la transcendance.

* Pour se relever et s'élever, il est primordial que l'Homme soit fier (non pas orgueilleux) et sûr de lui, heureux pour lui, et alors automatiquement il voudra pour les autres ce qu'il désire pour lui, puisque tous les Hommes sont nés pour vivre bien et bien vivre, dans la dignité. 

* Ayant cette attitude positive, l'Homme sera sur la fréquence de l'envol du bien-être et du bonheur qu'il procure, et attirera tous les bienfaits à lui et autour de lui.

COMPRENDRE, AGIR, POUR SE (RE)CRÉER

* L'Être Humain est un être noble, royal, créé pour tout avoir, dans le respect, l'harmonie et dans la perfection de l'union en lui-même.

* Vivre bien, bien-vivre, permet à l'Homme de se donner du bonheur. Il est important pour cela de dépasser toute limitation — s'éloigner, refuser toutes les pauvretés — pour poser un regard plus haut sur la vie, s'accorder à toutes les richesses, afin d'attirer ce qu'il désire dans toutes les enceintes de son existence.

* Pour cela, il est important de connaître que le confort, le bonheur, etc, et par extension tous les Bienfaits, sont en premier lieu en chaque Homme.

* Comment cela ?

* Avant même d'être réalisés dans l'existence, ils sont définis, pensés, entourés d'émotions, en son intérieur en lui-même ; il attire ce qu'il pense, ce qu'il croit et désire du fond du cœur.

* Alors que toutes les réalisations désirées de l'Homme soient pour et seulement pour le bien-être (= être bien). L'Homme doit choisir désormais la qualité intérieure pour avoir une belle qualité de vie.

* Il en est de même du confort et du bonheur, de pauvreté et de la richesse, qui sont elles-mêmes en chaque Homme parce qu'il leur donne préséance, aux unes ou aux autres, dans son esprit.

* Qu'est-ce que la pauvreté, qu'est-ce que la richesse ?

La pauvreté

* La pauvreté, ne se limite pas à l'aspect financier, mais également à l'aspect matériel, moral, intellectuel, spirituel, etc.

La pauvreté, vivre petitement, dénote un certain état d'esprit : Intérieurement, le monologue intérieur (la façon d'être, de se comporter, de penser, de ressentir, de juger, de croire...) rejaillit sur l'extérieur et cela se voit non seulement socialement mais aussi physiquement, moralement, sur tous les plans, par des limitations de toutes sortes.

Durant des siècles la religion chrétienne a fait croire qu'être pauvre permettait d'aller au paradis, ce qui explique la relation à l'argent et à toute forme de richesse que témoignent certains humains. 

La pauvreté dénote la propre limitation de l'Homme : spirituelle, financière, matérielle, relationnelle, fréquence négative... Elle n'a plus lieu d'être. L'Homme doit impérativement apprendre à se reconnecter à l'Energie Cosmique et à sa puissance divine qui se trouve dans notre subconscient, pour s'élever au-dessus de toutes les misères qu'il vit ou rencontre.

La richesse

* Idem pour la richesse = la Richesse n'est pas que l'argent. Ici aussi pas de limitation car baser sa vie que sur l'argent est non seulement ne rien comprendre, mais surtout se limiter, limiter les autres, et s'enfermer dans des souffrances terribles qui amènent à se comparer aux autres et créent alors de la violence, sans parler de pensées mauvaises qui peuvent aller jusqu'à un passage aux actes néfastes. C'est une erreur, une fausse croyance, renforcée par les systèmes que de croire (ou vouloir croire) que seul le fait d'avoir, de posséder de l'argent, résout tous les problèmes.

* Ce n'est pas la richesse que l'Homme doit rechercher à tout prix, mais la Prospérité. C'est elle qui lui amènera toutes les autres formes de richesses, dont les moyens financiers ne sont qu'un moyen et non plus un but, parmi tant d'autres, pour bien vivre !!!

LA PROSPÉRITÉ comprend toutes les richesses :
Prospérité vient du latin : "pro" et "spera" qui veulent dire "vers l'espoir"

 La plus important de toutes : LA RICHESSE SPIRITUELLE  = Amour inconditionnel, paix, force, joie, bonheur, gratitude, bonté, don de soi, harmonie en soi, respect, calme, humour, partage, ... La richesse spirituelle appelle à un changement personnel et à un contrôle total de soi qui rejaillissent sur Tout et tous.

Cette richesse spirituelle nourrit et grandit l'Homme et simultanément fait rejaillir les bienfaits personnels sur l'Humanité et dans l'Univers, de très belle façon et sans blesser quiconque.

Cette richesse doit être la première recherchée car d'elle découle toutes les autres :

 LA RICHESSE PHYSIQUE = Sport, alimentation, entretien de son corps, ... La richesse physique se démontre par une bonne SANTÉ. Sans la santé, l'Homme devient faible sur tous les plans et peut tomber bas, voire mourir. La santé est la richesse incontestée de l'Homme. Liée à la richesse spirituelle, la richesse physique permet à l'Homme de se réaliser totalement !

— LA RICHESSE DU CŒUR = Penser positif, rigueur, autonomie, responsabilité, échange, partage, compréhension profonde de soi-même et des autres, ...

 LA RICHESSE INTELLECTUELLE = Se cultiver, apprendre, connaître, partager, transmettre, retransmettre, ...

 LA RICHESSE MATÉRIELLE  = Confort, biens personnels, loisirs, voyages, ...

— LA RICHESSE FINANCIÈRE  = Avoir de l'argent est important, car l'argent est un moyen pour bien vivre et pour apporter à l'humanité, chacun proportionnellement à son existence. Attention ! l'argent est une énergie qui circule mais ne doit pas être un but en soi, il doit juste être et rester seulement un moyen de bien-vivre pour tous.

* Apprendre à se connaître par le fonctionnement de notre propre esprit décrit plus haut, fait voir, comprendre et dépasser toutes les limitations, nous permet de poser un regard plus haut sur soi et la vie et de découvrir l'être immense que nous sommes et que nous ne soupçonnons même pas !!!

* Les circonstances de notre propre vie sont donc définies en nous-mêmes, avant même d'être réalisées extérieurement. Alors choisissons le bonheur, la joie, l'amour avec un grand A dont tous les êtres (pas seulement humains) ont besoin.

* Soyons des Humains forts, unis en soi et sereins. Force, Harmonie, Sérénité, qu'amène la connaissance décrite plus haut.

BONHEUR PERSONNEL ET COLLECTIF SIMULTANÉMENT

* Le but de tout Homme est de s'élever, se transformer intérieurement, devenir un Homme fort, se connaissant puissamment, avec l'importance de savoir qu'à son tour il est capable d'aider son pays à son propre niveau (transmettre la positivité, la créativité...).

* Pour pouvoir apporter aux autres, il est primordial de s'aider d'abord soi-même. Il n'y a rien d'égoïste ici, au contraire, c'est vital !! Évident même !!!

* Si l'Homme ne se connaît pas suffisamment, s'il vit continuellement dans les limitations, il ne peut pas aider les autres, ou alors très mal car il peut faire empirer leur situation au lieu de les relever... D'où l'importance primordiale de s'aider d'abord soi-même !

S'il est demandé de l'aide et que l'Homme n'est pas prêt lui-même, autant dire l'incapacité à aider, par souci d'honnêteté. A contrario, ne pas en vouloir aux gens qui rejettent, ne désirent pas aider, garder à l'esprit le but et toujours chercher à comprendre.

* L'importance d'être bien, de se connaître soi-même, connaître la loi de son propre esprit, fait que le bonheur personnel rejaillit sur le bonheur collectif et vice versa, le bonheur collectif rejaillit sur les individus.

MANICHÉISME

* Lorsque l'Homme connaît les lois de son esprit telle que décrite plus haut, le manichéisme (voir ici) ne peut plus être vu comme quelque chose d'extérieur à soi.

* Prétendre que le "mal" c'est l'autre et le "bien" c'est évidemment soi-même (prêtez attention à ceci : le "bien" c'est toujours soi, les autres ont toujours tort) est une erreur qui a perduré durant des siècles et qui perdure encore aujourd'hui, on le voit à travers l'actualité, la politique, les attitudes religieuses ou parfois par notre façon de penser.

* L'Homme a la liberté de choix ; il choisit quelles pensées le gouvernera, quel sentiment ou émotion le dirigera, quelle croyance (religieuse ou sans religion) il adoptera pour donner un sens de sa vie.

* L'Homme (H = hommes et femmes) écrit le livre de son existence, choisit l'atmosphère dans laquelle il veut faire baigner toutes les enceintes de sa vie (professionnelle, sentimentale, familiale,...).

* L'Homme est son propre maître, le maître de lui-même et de personne d'autre, le décideur, le constructeur de son existence, le bâtisseur de son propre bonheur. Tout part de l'intérieur de lui vers l'extérieur, jamais le contraire.

* Il doit donc faire attention à ce qu'il choisit et à quelle puissance il donne crédit : ou bien aux pensées, paroles, actions, toutes harmonieuses, produisant ce fameux "bien", ou bien alors aux pensées, paroles, actions, toutes désordonnées, irréfléchies, empreintes d'ignorance, de méchanceté, de haine, etc..., produisant ce fameux "mal"...

* Même si l'Homme tangue encore dans le choix de ses pensées, même s'il maintient encore en lui ce manichéisme, il doit tendre — et il en est tout à fait capable — il doit tendre de plus en plus vers la cohérence entre ses pensées-paroles-actions, pour arriver à devenir Un en lui et vivre, devenir, ce pour quoi il est créé : un Être Divin.

* C'est l'Homme lui-même - c'est-à-dire chaque homme et chaque femme - qui crée ce fameux bien ou ce fameux mal. Il doit arrêter le balancier infernal sur le meilleur, le plus beau, le plus grand, le plus merveilleux, qui soit.

--------

* L'Être Humain est créé pour vivre épanoui et heureux, dans toutes les enceintes de sa vie. Mais sa plus grande richesse est la connaissance de lui-même et le don de soi qu'il produit : donner force, courage, endurance, espoir, amour, partager, redonner la connaissance, etc… à tous ceux qui en ont besoin.

* Chaque Être Humain est indispensable sur cette terre, et a beaucoup à apporter.

* Chaque Etre Humain a une puissance, une étincelle divine, en lui que personne ne peut, ni n'a le droit, de souiller, d'étioler, d'étouffer — puissance qui fait partie de son individualité propre et qu'il peut utiliser pour se grandir et apporter au monde.

* Par la connaissance des lois de son esprit et par son changement intérieur, l'Homme construit son univers dont les bienfaits rejaillissent sur le monde, sur tous les êtres, et dans l'univers (voir ici et ici).

* L'Être Humain, en usant de son trésor en lui, peut vraiment devenir un être exceptionnel et merveilleux !!

--------

LIENS

Le Subconscient

Force des Hommes

L'ontologie

Le fonctionnement de notre esprit

Masculin-Féminin en chaque Homme

 Nos pensées et sentiments sont créateurs

♦  Manichéisme

 

--------

©Maryse - etredivin.hautetfort.com

Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : L'ÊTRE HUMAIN, La force innée de l'Homme, ONTOLOGIE, Principe de base 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.