Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'importance de rester soi-même

ralph-waldo-emerson.jpg

 

Homme → H=hommes et femmes

* L'Homme doit rester lui-même. De part ses caractéristiques spirituelles, il ne doit pas déroger à cette qualité primordiale, même si les circonstances de son existence sont difficiles.

* En restant lui-même, l'Homme prouve sa capacité de changement et de dépassement et devient un exemple pour tous les autres Hommes.

* Rester soi-même demande force et courage, paix et harmonie.

-----

* Pour savoir et pouvoir rester lui-même, l'Homme est appelé à découvrir qui il est et ce qu'il est. Ainsi il saura donner un sens à sa vie, faire les choix de son cœur, trouver une activité qui lui correspond, avoir des relations harmonieuses avec tous, etc.

* Rester soi-même permet de dépasser tout manichéisme (voir ici) et élève haut le regard.

NE JAMAIS SE SOUMETTRE

* Adhérer à une croyance, une religion, ... est essentiel souvent dans la vie de l'Homme mais il doit faire attention de ne pas y perdre son âme, à s'oublier totalement.

* Se soumettre à une personne, une croyance, une religion, une effigie..., et ne voir que par l'une ou l'autre est malsain et très perturbateur. L'Homme ici ne sait plus réfléchir par lui-même, abdique sa conscience au profit d'une autre et foule au pied son libre-arbitre.

* En se comportant de la sorte, l'Homme démontre qu'il a oublié qu'il est né, créé, pour être totalement maître de lui-même = maître de ses pensées, de ses sentiments, de ses paroles, qui — filant ensemble dans la même direction — dessinent son existence et réalisent les désirs de son cœur.

* En se soumettant et abdiquant sa conscience à celle d'un autre (personne, groupe, croyance...) l'Homme nie sa propre responsabilité et refoule sa puissance innée que démontre sa maîtrise de soi.

* Il se déconnecte alors de cette réalité vitale = ses pensées et ses émotions d'où découlent tous ses actes, rejaillissent à l'extérieur de lui-même. Car la vie va de l'intérieur vers l'extérieur. Jamais le contraire.

* Tout ce que pense, croit, construit, l'Homme en lui-même se répercute sur les autres humains ainsi que dans tout l'Univers (voir ici et voir ici)

MESURE ET COHÉRENCE

* Pour bâtir sur le roc son existence et son être total (corps-esprit-âme), l'Homme doit être mesuré et cohérent.

* La connaissance qu'il a de lui-même, lui procure tout ce dont il a besoin pour évoluer et rester lui-même. Ses rencontres humaines et spirituelles lui permettent de discerner où il en est intérieurement, car tout ramène à soi, lui permettent de combler des lacunes, de rajouter du savoir à sa connaissance.

* Avec humilité et joie, il sait que ces échanges profonds fructifient et amplifient ses qualités innées qui lui permettront d'éclairer ses zones d'ombres afin qu'elles deviennent lumière.

* Gardant sa mesure, sachant qui il est et ce qu'il est, l'Homme s'approprie tout ce dont il a besoin, en cohérence avec son projet de vie, tout en sachant qu'il ne lésera personne !

Comment ne léser aucun humain ?

>>Tout d'abord lorsque l'Homme agit pour acquérir mesure et cohérence, il ne cherche ni à spolier, ni à satisfaire son ego, mais seulement à grandir intérieurement.

>>Ensuite, le but de son action est de toujours retransmettre, redonner, ce qu'il a appris, compris, éclairé.

>>Enfin et surtout parce que la Vie donne à tous sans compter.

* La Vie avec un grand V = En ontologie, Dieu est appelé "Vie" car Il est source de vie. Il est nommé de même "Source Divine". La Vie (V majuscule) représente Dieu, ou Allah, ou l’Éternel, ou Ahura Mazda, etc...

* La Vie donne sans compter. Cette vérité bien ancrée dans l'Homme lui donne force et courage, énergie et cohérence. Les peurs, doutes, craintes, inquiétudes, soucis, tous fuient devant Elle, la Vie, pour laisser place à l'Harmonie, à l'Ordre Divin.

NE PAS TOUT ACCEPTER - SAVOIR DIRE NON

* L'Homme ne doit pas laisser fouler aux pieds sa dignité. Il doit la préserver afin d'éviter le déshonneur, l'humiliation, le rabaissement de toute sorte, et surtout éviter le mépris de sa personne qui est aussi — sans qu'il le sache et souvent sans que les personnes qui le bafoue le sachent — mépriser son être profond.

* Rester soi-même apporte l'harmonie à tout Homme. L'harmonie intérieure aide l'Homme à avoir le courage de refuser tout dénigrement — tant sur le plan physique que familial, sociétal, professionnel — et tout mot rabaissant blessant son être profond.

* Sans juger ni se lamenter, l'Homme transformera l'épreuve, si épreuve il y a, en faisant davantage grandir en lui sa paix intérieure, sa compréhension profonde, afin de ne pas perdre son fragile équilibre et pour valoriser, protéger, son être profond.

* Son harmonie intérieure se concrétise à l'extérieur par un équilibre spirituel et physique et par la concrétisation de ses souhaits.

LE TEMPS

* Rester soi-même permet à l'Homme de maîtriser le temps, son propre temps qui devient alors facteur d'équilibre.

* Le temps offre à l'Homme de vérifier, peaufiner son projet de vie, voire de le changer complètement s'il le faut. Changer ce qu'il désire réaliser ou bien l'améliorer l'aidera à recevoir exactement ce qui lui correspond totalement.

* En étant précis, l'Homme, clair dans sa tête, réussira plus facilement et ne pourra accepter les approximations, les "à peu près". Son oui sera "oui", son non sera "non".

* Le temps étant devenu un facteur de réussite, étant de plus en plus véloce, il ne doit plus être la boussole qui guide les pas de l'Homme.

* L'Homme doit inverser les valeurs actuelles qui mettent le temps en avant, en valorisant en premier lieu ses projets, ses réalisations de vie.

* Le temps doit rester un outil au service de l'Homme — et non plus le contraire — et être utilisé à bon escient pour s'accomplir.

* Prendre du temps pour changer d'avis ou un souhait du cœur, pour réfléchir calmement et sereinement est une preuve de sagesse, de cohérence et d'harmonie interne.

* La réalisation d'un projet peut prendre parfois du temps. L'Homme alors cultive sa patience qui raccourcira ce temps dont il lui faut absolument.

* Ce temps doit alors être vu ontologiquement = il est le creuset où se transforme, se mue, l'énergie de l'Homme (pensées, sentiments, travail intérieur) en concrétisation des désirs mûrement réfléchis de son cœur.

* Le plomb est transformé en or !

QUALITÉ DE VIE

* Pour se réaliser totalement, l'Homme doit se hausser au-dessus de l'entendement collectif et oser prendre du temps pour lui.

* Savoir s'arrêter, se reposer, n'est pas "ne rien faire" ou bien "être fainéant".

* Bien au contraire : cela permet de retrouver des forces vives, se recentrer, réfléchir plus profondément à la continuité de sa propre existence, etc.

* L'Homme a besoin de repos pour se recharger en Énergie vitale et éviter de tomber dans les écueils auquel le pousse un système de plus en plus abrutissant, déshumanisant et vidé de sens.

* Sans ce repos salvateur, l'Homme peut se détruire mentalement (agression, stress, nervosité, burn out...) et physiquement en épuisant son corps.

* L'Homme a le devoir, outre de participer à la vie sociale et collective, de penser à lui. Son bien-être est indispensable et vital pour tous !!!

* Agissant ainsi, l'Homme prouve son équilibre, sa cohérence, sa profonde réflexion, la connaissance et le respect qu'il a de lui-même et des autres.

* Toutes ces actes réfléchis liées à ses qualités permettent à l'Homme de rester lui-même.

* Rester soi-même dépasse la prison du conformisme et fait sauter la barrière des préjugés.

* Rester soi-même rend l'Homme fort et courageux, beau et lumineux et est un bel exemple pour les autres Hommes.

* Rester soi-même prouve à l'humanité que de grandes choses peut surgir d'elle pour amener un monde de paix et de bonheur.

* L'importance de Rester soi-même est primordiale !

--------

©Maryse - etredivin.hautetfort.com

Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : L'ETRE HUMAIN, L'importance de Rester soi-même

Les commentaires sont fermés.