Web
Analytics Made Easy - StatCounter

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ETRE DIVIN

  • L'Energie Divine

    energie divine

    Source : Ici

    PAR MILI

    Mili - "Vous êtes un centre d'énergie. Chacun est un centre irradiant dans l'univers son énergie personnelle. L'énergie que vous diffusez dans le monde, est-elle une énergie d'amour, de paix et de réconfort ?
    Si oui, vous êtes une bénédiction pour tous ceux qui vous approchent et une nourriture bienfaisante pour l'entendement collectif.
    Si non, ne vous laissez pas aller à vous culpabiliser, vous lamenter ou vous décourager. Tout au contraire soyez content de vous en être rendu compte et prenez la décision de changer cela. Vous pouvez y arriver. Toujours l'aide Divine est présente et active pour l'être sincère. Cette aide peut prendre diverses formes. Soyez souple vis à vis de la vie, laissez partir les idées préconçues et avancez avec fermeté sur le chemin de la vie.
    Chacun est un centre d'énergie, conscience individualisée, au sein de l'Unité."

    * L’énergie divine est partout et en tout. Elle circule librement en chaque être. Elle émane de la Source divine. Elle est harmonie et perfection. Elle circule dans notre corps lui donnant vie et santé parfaite. Cependant cette circulation de l’énergie est parfois perturbée par nos pensées limitées. Alors survient la maladie, le dysfonctionnement. Les personnes qui ont la capacité de voir les auras, peuvent détecter une maladie en gestation dans notre aura, avant qu’elle ne se concrétise dans la matière. Il en est de même pour toutes les facettes de notre vie dans la matière. Si nous laissons cette énergie divine circuler librement notre vie est harmonieuse. Si nous la bloquons par nos pensées et sentiments de peur, colère, jalousie, frustrations diverses, etc., la disharmonie s’installe.

    * Cette énergie est partout et toujours à profusion. Dieu qui nous a créés à son image, esprit créateur, nous a donné pouvoir sur cette circulation d’énergie. De la même manière que nous gênons cette circulation d’énergie nous pouvons participer au rétablissement de la libre circulation.

    * Pour cela il est utile, de faire un travail intérieur afin d’apaiser, d’harmoniser notre univers mental. Le pardon et la bénédiction sont une partie importante de ce travail personnel. Savoir remettre en question nos convictions diverses concernant la vie, est important afin de redonner notre foi en l’Énergie Divine et non plus en la matière et les différentes facettes de la vie dans la matière. La méditation et les lectures inspirantes sont une aide importante.

    * Comme méditations vous pouvez, par exemple, visualiser l’Énergie Divine circulant librement là où elle semble bloquée dans votre corps. Votre organisme souffre à un endroit, sentez, voyez mentalement, cette partie souffrante imprégnée d’une lumière blanche, légèrement dorée. Une personne a un comportement inamical, voyez-la entourée de cette même lumière.

    * Lorsque vous aidez une personne, ne croyez pas que c’est de votre énergie que vous donnez et qu’ainsi, après vous allez être fatigué. Si vous pensez donner de votre propre énergie, en effet, après une aide vous vous sentirez «vidé». Ayez conscience que cette énergie est là, à profusion. Vous pouvez l’utiliser aussi souvent que vous le désirez. Lorsque vous aidez une personne en voyant cette énergie circuler dans cette personne, vous ne faites qu’éliminer de votre conscience l’illusion du mal, pour laisser apparaître la seule réalité : la perfection divine. Il n’est pas nécessaire de décider de faire une aide pendant tant de minutes. Il suffit parfois d’avoir un instant la conscience de Dieu pour que l’aide soit donnée. Faites confiance à votre intuition. Si vous ressentez devoir prolonger une aide, ou y revenir plus tard, faites-le. Mais n’ayez aucune idée préconçue.

    * Cela est valable pour toutes les situations, pas seulement pour les problèmes de santé. L’énergie divine est en action dans toutes les facettes de notre vie. Ne vous attendez pas à un miracle à chaque aide. Bien souvent l’aide se concrétisera dans la matière d’une façon qui n’aura rien de miraculeuse. L’énergie divine agit toujours en accord avec l’état de conscience du receveur. L’aide pourra venir d’un nouveau médicament par exemple pour ce qui concerne la santé, d’une personne rencontrée, d’un événement fortuit, etc. Bien sûr parfois l’aide sera rapide et même spectaculairement inexplicable. Quels que soient les évènements, soyez-en assuré, l’énergie divine agit.

    * Lorsque vous donnez l’aide, ne dites pas à l’Énergie ce qu’elle doit faire, elle le sait parfaitement. Pensez simplement, sans aucun doute en vous, qu’elle est là et qu’elle agit. Ne vous enorgueillissez pas de dire : je guéris. Même Jésus disait que ce n’était pas lui mais le Père qui guérissait. Restez humble et remerciez Dieu de son Amour et sa Perfection. Si on vous remercie, sachez dire que les remerciements vont au Père.

    * N’essayez pas d’imposer une aide. Agissez dans le respect du libre-arbitre. Il ne nous appartient pas de décider ce qui est bon pour l’autre.

    * Sachez remercier, cet autre, de vous avoir choisi comme support pour l’aide reçue. En aidant vous apprenez à vous éveiller, donc remercier chaque personne qui vous permet d’évoluer par la pratique de l’aide donnée.

    -----

    LIEN

    Il n'existe qu'Une Puissance, la Puissance Divine

    Le fonctionnement de notre esprit

    Le vrai pardon

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : L'Energie Divine, ONTOLOGIE 0 commentaire
  • A méditer concernant le virus

    Qu'est-ce qu'un coronavirus ? - Doctissimo

    Source : Ici
    Citations et parenthèses italiques rajoutées par l'Administratrice de ce blog

    PAR MONICA PEACE

    * Ce virus ne disparaitra jamais tant que vous gardez au fond de vous les intentions négatives conscientes et inconscientes qui ont causé son apparition. Certaines personnes font comme ceux qui veulent perdre du poids tout en gardant la même intention: même façon de sentir, de penser et d'agir.

    * Ce virus vit dans un espace. Sortez de son espace et préparez un espace positif basé sur la gratitude, la confiance en Dieu (Source Divine, source de toute vie). Demandez pardon à Dieu de toutes les intentions négatives conscientes et inconscientes dont vous vous rappelez et dont vous ne vous rappelez pas. C'est ainsi que vous coupez votre le lien avec ce virus.

    * N'écoutez pas ceux qui disent : "Nous Sommes tous menacés". Ce sont des attentes pessimistes programmées inconsciemment ! Toute personne est indépendante - donc seule responsable - dans son intention et de ce qu'elle attire dans sa vie.

    * Si vous vous connectez avec ceux qui ont des attentes négatives, vous êtes en train de tirer la corde du démon avec eux et vous resterez au fond du puits.

    * Si vous vous connectez avec des personnes optimistes et positives, tous les outils seront mis à votre disposition et joueront en votre faveur d'une manière attendue et inattendue et vous serez sain et sauf.

    * Et, même si vous n’êtes qu'une seule personne optimiste sur terre et si toute l'Humanité a des attentes négatives, alors vous serez récompensé selon votre intention et non la leur.

    * Personne n'a le pouvoir sur vous ! Personne ! Aucune circonstance !

    Sourate 25, 17-18 (Al Furqane - le discernement) : 17.Et le jour où Il les rassemblera, eux et ceux qu'ils adoraient en dehors d'Allah, Il dira : "Est-ce vous qui avez égaré Mes serviteurs que voici, ou ont-ils eux-mêmes perdu le sentier? " 18.Ils diront : "Gloire à Toi ! Il ne nous convenait nullement de prendre en dehors de Toi des patrons protecteurs mais Tu les as comblés de jouissance ainsi que leurs ancêtres au point qu'ils en ont oublié le livre du rappel [le Coran]. Et ils ont été des gens perdus".

    * Prenons l'exemple de ceux qui disent que le diable les a rendus faibles et que cela est de sa faute : le diable n'a aucun pouvoir sur vous. Depuis le commencement du temps, tout ce qu'il fait c'est de parler parler, parler et répéter : les mêmes techniques, les mêmes ruses mais c'est vous qui vous programmez entièrement seul, vos choix et vos décisions.

    * En Conclusion,  vos Prières (les pensées, les paroles, sont des prières) seront sans réponses positives si vous restez dans l'espace du virus. Sortez de l'espace de ce virus et créez-en un autre avec des attentes positives en vous connectant à Dieu (au principe divin ou énergie divine en vous).

    * Soyez Tous Bénis.

    Psaumes 21:11 - "Ils ont projeté du mal contre toi, Ils ont conçu de mauvais desseins, mais ils seront impuissants."

    Psaumes 83:3 - "Ils forment contre ton peuple des projets pleins de ruse, Et ils délibèrent contre ceux que tu protèges."

    Psaumes 37:40 - "L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en Lui leur refuge."

    --------

    LIENS

     Pensées et émotions rejaillissent dans l'Univers

     L'Homme peut se relever de toutes les situations

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : ACTUALITÉS, Nouveau regard sur le virus
  • Youssef SEDDIK : "Des siècles de tromperie sur l'Islam"

    Pour l’islamologue et philosophe tunisien Youssef SEDDIK, les musulmans doivent reconsidérer leur perception de leur histoire religieuse. Et soumettre les textes sacrés à un examen rationnel.

    https://www.youtube.com/watch?v=5O9Zz7UYLy4&feature=youtu.be
    https://youtu.be/5O9Zz7UYLy4

    Journal "Jeune Afrique" - ICI - Youssef Seddik s'exprime : en voici un extrait :

    « Caricatures de Mahomet » – Youssef Seddik : « Les musulmans ne devraient pas se sentir concernés »

    Jeune Afrique : De nombreux pays arabes ont condamné la republication en France des caricatures du Prophète, considérant que c’est une atteinte au sacré…

    Youssef Seddik : Il ne s’agit pas vraiment d’atteinte au sacré ; tout est parti du discours du président français, Emmanuel Macron, sur le séparatisme. Évidemment, il faut distinguer religion et terrorisme, surtout quand celui-ci donne lieu à des abominations pluri-symboliques, comme cela a été le cas avec l’assassinat de Samuel Party.

    Il faut rejeter en bloc ces actes et les dénoncer haut et fort. Mais pour ce qui est de la position des pays musulmans au sujet des caricatures, je crois que nous devons reconsidérer complètement notre perception de notre histoire religieuse. Pas de notre religion, car la foi est personnelle, mais il s’agit d’interroger les époques et surtout la nôtre.

    C’est-à-dire ?

    Il n’est pas normal que partout dans le monde musulman, on enseigne le Coran à des enfants sans qu’ils comprennent de quoi il retourne. J’ai souvent soulevé cette problématique sans recevoir de réponse. Avant d’apprendre, il faut pouvoir comprendre. Cela est valable pour toutes les disciplines. Il est absurde qu’il en soit autrement.

    Pour le Coran, c’est encore plus grave ; en apprenant des termes qui semblent solennels, on suggère que le texte est autonome, qu’il échappe à la réflexion et à l’examen rationnel, qu’il ne faut surtout pas s’interroger. Il est temps de faire une distinction entre le mythique et le discursif, comme l’a fait l’Occident. Quand on dit à des enfants que le bâton de Moïse s’est transformé en serpent, ils considèrent que c’est vrai. Si on leur dit que c’est une métaphore, on est traité de mécréant.

    voir la suite ici : PDF et ici cliquer

    --------

    LIENS

     Abdennour Bidar - Lettre ouverte au monde musulman

     Mahomet aux antipode des fondamentalistes

     Mahomet, un époux aux antipodes des fondamentalistes

     Les Houris du paradis n'existent pas

     Jihad = Effort sur Soi

     Féminin voilé

     Virginité

    --------

    ©Maryse - etredivin.hautetfort.com

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : LIRE AVEC L'ESPRIT, Une autre vision de l'Islam 0 commentaire
  • Régime mental

    Emmet Fox.jpg
    Emmet Fox (30 juillet 1886 - 13 août 1951) 

    "LE RÉGIME MENTAL DE SEPT JOURS"

    Texte publié en 1935 par le Métaphysicien Emmet Fox

    * Le sujet de l'alimentation est l'un des sujets les plus importants de nos jours dans l'intérêt public. Les journaux et les magazines regorgent d'articles en ce sens. Les comptoirs des librairies sont remplis de volumes où on développe les mystères des protéines, des amidons, des vitamines, etc…

    * Le monde entier est alimentairement-conscient. Les experts sur le sujet disent que physiquement vous devenez ce que vous mangez – que votre corps tout entier est vraiment composé de la nourriture que vous avez mangé dans le passé. Ce que vous mangez aujourd'hui, disent-ils, sera dans votre circulation sanguine au bout de tant d'heures ; ils disent aussi que votre circulation sanguine est responsable de la construction de tous les tissus qui composent votre corps – donc de ce que vous êtes.

    * Bien sûr, aucune personne sensée ne s’oppose à tout cela. C’est parfaitement vrai, dans une certaine mesure ; la seule chose qui soit surprenante, c'est que le monde ait mis si longtemps pour le découvrir, mais dans cet article, je vais traiter le sujet du régime à un niveau qui est infiniment plus profond, et de plus grande portée dans ses effets, qu’un simple régime alimentaire. Je pense bien sûr à un régime mental.

    RÉGIME MENTAL

    * Le plus important de tous les facteurs dans votre vie est le régime mental sous lequel vous vivez. C’est la nourriture que vous fournissez à votre esprit qui détermine le caractère de votre vie. Ce sont les pensées auxquelles vous laissez libre cours, les sujets sur lesquels vous permettez à votre esprit de demeurer, qui vont déterminer votre caractère ainsi que celui de votre entourage. Comme vous vivez vos jours, ainsi sera votre puissance.

    * Tout dans votre vie d’aujourd’hui – l’état de votre corps, sain ou malade ; l'état de votre fortune, prospère ou pauvre ; l'état de votre lieu de vie, heureux ou le contraire ; l'état actuel de chaque phase de votre vie – tout, en fait, est entièrement conditionné par les pensées et les sentiments que vous avez eu dans le passé, par la coloration habituelle de votre pensée passée. Et l'état de votre vie demain, la semaine prochaine, ou l'année prochaine, sera entièrement conditionné par les pensées et les sentiments que vous choisissez d’avoir à partir de maintenant.

    * En d'autres termes, vous choisissez votre vie, c'est-à-dire, que vous choisissez toutes les conditions de votre vie, lorsque vous choisissez les pensées que vous permettez à votre esprit d'abriter. La pensée est la force causative réelle dans la vie, il n'y en pas d'autre. Vous ne pouvez pas avoir une sorte d'esprit et un type autre d'environnement.

    * Cela signifie que vous ne pouvez pas changer votre environnement tout en laissant votre esprit inchangé, ni non plus – ceci est la clé suprême de la vie, la raison d’être de cet article – changer votre esprit sans pour autant que votre environnement ne change aussi.

    * Telle est donc la véritable clé de la vie : si vous changez votre esprit, vos conditions extérieures doivent changer aussi. Votre corps doit changer, votre travail quotidien ou d'autres activités doivent changer; votre lieu de vie doit changer, la coloration de toute votre vie doit changer – car, que vous soyez habituellement heureux et joyeux, ou dépressif et craintif, dépend entièrement de la qualité de la nourriture mentale avec laquelle vous vous alimentez.

    * Il est important que vous soyez très clairs à ce sujet. Si vous changez de pensées, vos conditions extérieures doivent changer aussi.

    * Nous sommes transformés par le renouvellement de nos esprits.

    Romains 12,2 - "Nous sommes transformés par le renouvellement de nos esprits."

    * Par conséquent, vous verrez que votre régime alimentaire mental est vraiment la chose la plus importante de toute votre vie.

    * Elle peut être appelée la Grande Loi Cosmique, sa vérité est considérée comme tout à fait évidente, une fois qu’on œuvre dans sa direction.

    * En fait, je n’ai connaissance d’aucune personne réfléchie qui nie cette vérité essentielle. La difficulté pratique dans son application, cependant, découle du fait que nos pensées sont si intimes qu'il est difficile, sans un peu de pratique, de prendre du recul pour ainsi dire, afin de les observer objectivement. Pourtant, c'est exactement ce que vous devez apprendre à faire.

    * Vous devez vous entraîner à choisir le sujet de votre réflexion à tout moment, ainsi qu’à en choisir la tonalité émotionnelle, ou ce que nous appelons l'humeur qui les colore. Oui, vous pouvez choisir vos humeurs. Puisque, si vous ne le pouviez pas vous n'auriez pas du tout de contrôle réel sur votre vie.

    * Les humeurs habituellement entretenues produisent la disposition d’esprit caractéristique de la personne concernée ; c’est cette disposition qui apporte ou gâche le bonheur de cette personne.

    * Vous ne pouvez pas être en bonne santé ; vous ne pouvez pas être heureux ; vous ne pouvez pas être prospère ; si vous avez un mauvais esprit. Si vous êtes maussade, ou bourru, ou cynique, ou déprimé, ou orgueilleux, ou effrayé par une peur bleue, votre vie ne saurait être digne d'être vécue. Sauf si vous êtes déterminé à cultiver une bonne disposition, vous pouvez aussi bien renoncer à tout espoir d'obtenir quoi que ce soit qui vaille la peine de vivre, de plus, il vaut mieux reconnaître très clairement que c'est le cas.

    * Si vous n'êtes pas déterminé à commencer dès maintenant, à choisir soigneusement toute la journée le genre de pensées que vous allez penser, vous pouvez tout aussi bien abandonner tout espoir de façonner votre vie dans le genre de chose que vous voulez qu'elle soit, parce que c'est la seule voie pour cela.

    * En bref, si vous voulez vous rendre la vie heureuse ainsi que digne d’intérêt, ce qui constitue la volonté de Dieu pour vous, vous devez commencer immédiatement à vous entraîner à l'habitude de la pensée sélective, de la pensée contrôlée.

    * Ce sera extrêmement difficile pour les premiers jours, mais si vous persévérez, vous verrez que cela deviendra rapidement plus facile, de plus, c’est présentement l'expérience la plus intéressante que vous puissiez éventuellement faire. En fait, ce contrôle de la pensée est le passe-temps le plus extraordinairement intéressant que n'importe quoi d’autre. Vous serez étonné de voir les choses édifiantes que vous allez apprendre sur vous-même, en plus, vous obtiendrez des résultats presque dès le début.

    * Beaucoup de gens connaissant cette vérité, ont fait des efforts sporadiques de temps à autres, afin de contrôler leurs pensées, mais comme je l'ai souligné plus haut, le flux de la pensée est si intime, tandis que les impacts de l'extérieur sont si incessants et variés, que ces gens ne font pas beaucoup de progrès. Ce n'est pas la bonne façon de travailler.

    * Votre seule opportunité, c’est d’adopter définitivement une nouvelle habitude de pensée qui vous mènera au but, aussi bien lorsque vous êtes préoccupé, ou quand votre garde est abaissée ou encore quand vous vous êtes concentré à vos affaires.

    * Cette habitude de nouvelle pensée doit être définitivement acquise, son fondement peut être bâti en quelques jours ; la façon de faire est la suivante:

    Faites le choix de consacrer une semaine à la seule tâche de construire une nouvelle habitude de pensée, et au cours de cette semaine abandonnez dans la vie tout autre chose jugée sans importance par rapport à cette tâche.

    Si vous le faites, alors cette semaine-là sera la semaine la plus importante de toute votre vie. Elle équivaudra littéralement à un tournant pour vous. Si vous le faites, il est sûr d’affirmer que toute votre vie va changer en mieux. En fait, rien ne pourra plus demeurer pareil. Cela ne signifie pas simplement que vous serez en mesure de faire face à vos difficultés actuelles avec un meilleur esprit ; cela signifie que les difficultés vont disparaître. Il s'agit de la méthode scientifique pour Changer Votre Vie, et qui, étant en conformité avec la Grande Loi, ne peut pas échouer. Vous vous rendrez compte qu'en travaillant de cette façon vous n'avez pas à vous occuper de changer les conditions extérieures.

    * Ce qui se passe c’est que vous appliquez la Loi, donc ensuite les conditions changent spontanément.

    * Vous ne pouvez pas modifier directement les conditions – vous avez souvent essayé de le faire, ce fut un échec – mais mettez en pratique le RÉGIME MENTAL DE SEPT JOURS, alors les conditions changeront pour vous.

    VOICI VOTRE PRESCRIPTION 

    * Pendant sept jours, vous ne devez pas vous permettre de vous arrêter un seul instant sur tout type de pensée négative. Vous devez vous observer pendant toute une semaine comme un chat guette une souris ; sous aucun prétexte il ne faut permettre à votre esprit de s'attarder sur une pensée qui ne soit pas positive, constructive, optimiste, bienveillante. Cette discipline sera tellement dure à suivre, que vous ne pourriez pas la maintenir consciemment pendant beaucoup plus d'une semaine, mais je ne vous demande pas d’en faire autant. Une semaine suffira, parce pendant cette période, l'habitude de la pensée positive va commencer à se mettre en place.

    * Certains changements extraordinaires vers un mieux-être interviendront dans votre vie, cela vous encouragera énormément, puis l'avenir se chargera de lui-même. Le nouveau mode de vie sera si attrayant, tellement plus aisé que votre ancienne façon de vivre, que vous verrez votre mentalité s'y aligner presque automatiquement.

    * Mais les sept jours vont être pénibles. Je ne voudrais pas que vous vous abordiez cette épreuve, sans en mesure le coût. Un simple jeûne physique serait un jeu d'enfant en comparaison, même si vous avez un très bon appétit. La forme la plus épuisante de la gymnastique de l'armée, combinée avec une marche sur une distance d’une trentaine de mile, serait douce en comparaison de ce que vous vous préparez à affronter.

    * Cet exercice est à faire seulement durant une semaine dans votre vie, de plus, le faire va certainement tout changer pour un mieux-être. Pour le reste de votre vie ici, pour toute l'éternité, en fait, les choses seront tout à fait différentes, incroyablement meilleures que si vous n'aviez pas effectué ce programme.

    * Ne vous lancez pas à la légère. Pensez-y pendant une journée ou deux avant de commencer. Ensuite, vous pourrez vous lancer, la grâce de Dieu sera avec vous. Vous pouvez le démarrer n'importe quel jour de la semaine, à tout moment dans la journée, dès le matin, ou après le petit-déjeuner, ou après le déjeuner, cela n'a pas d'importance ; cependant, une fois que vous avez commencé, vous devez aller tout droit jusqu’au bout des sept jours. Cela est essentiel. Le principe, c’est d'avoir sept jours de discipline mentale ininterrompue afin d'obtenir l'esprit définitivement plié dans une nouvelle direction une fois pour toutes.

    * Si vous faites un faux départ, ou bien si vous le faites bien pendant deux ou trois jours, puis pour une raison quelconque vous faites des entorses à ce régime, la chose à faire est de laisser tomber le régime totalement pendant plusieurs jours, puis de recommencer de nouveau. Il ne faut pas commencer et arrêter ou sauter dans tous les sens, pour ainsi dire. Vous ne devez pas annuler une mauvaise pensée par une bonne. Vous devez positivement compter chaque faute, et si vous lâchez, vous devez tout recommencer.

    VOYONS LES DÉTAILS POUR ANTICIPER LES DIFFICULTÉS

    * Voyons maintenant, si possible dans l'ordre, les petits détails pour anticiper sur les difficultés.

    * Premièrement : qu'est-ce que je veux dire lorsque je parle de pensée négative ?

    * Une pensée négative est une pensée d’échec, de déception, ou de soucis ; c’est toute pensée de critique, de rancune, de jalousie, de condamnation des autres, ou de condamnation de soi-même ; c’est toute idée de maladie, d'accident, ou pour résumer, tout type de limitation ou de pensée pessimiste.

    * Toute pensée n’ayant pas un caractère positif et constructif, qu'elle s’applique à vous-même ou à quelqu'un d'autre, est une pensée négative. Ne vous tourmentez pas trop cependant sur la question de la classification ; car dans la pratique, vous n'aurez jamais aucun problème pour savoir si une pensée donnée est positive ou négative. Même si votre cerveau essaie de vous tromper, votre cœur vous murmurera la vérité.

    * Deuxièmement, cela doit être tout à fait clair pour vous que ce que ce régime prévoit, c'est que vous ne devez ni entretenir, ni vous attarder sur des choses négatives.

    * Notez soigneusement ceci. Ce n'est pas la pensée qui vient à vous qui importe, mais seulement celle que vous choisissez d’entretenir et de conserver.

    * Il n'y a aucun inconvénient à ce que les pensées puissent venir à vous, à condition que vous ne les entreteniez pas ou que vous ne vous y attardiez pas. C’est l’entretien ou la conservation de ces pensées qui compte.

    * Bien sûr, beaucoup de pensées négatives viendront à vous toute la journée. Certaines d'entre elles viendront dériver dans votre esprit de leur propre gré en apparence, elles viendront à vous en dehors du cours de la pensée. D'autres pensées négatives vous seront communiquées par d'autres personnes, que ce soit dans la conversation ou par leur conduite ; peut-être entendrez-vous de fâcheuses nouvelles, par lettre ou par téléphone ; peut-être verrez-vous des crimes et des catastrophes annoncées dans les rubriques des journaux. Ces choses-là, cependant, n'ont pas d'importance tant que vous ne les entretenez pas. En fait, ce sont ces choses mêmes qui vont susciter la discipline conduisant à votre transformation pendant cette période de formation d’une semaine.

    * La chose à faire, dès que la pensée négative se présente, c’est de la renvoyer. Détournez-vous du journal, expulsez la pensée de la lettre méchante, d’une remarque stupide.

    * Lorsque la pensée négative flotte dans votre esprit, il faut immédiatement la renvoyer et penser à autre chose. Le mieux, c’est de penser à Dieu comme c’est expliqué dans La Clé d’Or.

    * Une analogie parfaite est fournie par le cas d'un homme qui est assis au coin du feu quand une cendre chaude rouge vole et tombe sur sa manche. S’il écarte la cendre tout de suite, sans perdre un instant pour y penser, aucun mal n'est fait. Mais s'il permet à la cendre de demeurer sur lui un seul instant, sous un prétexte quelconque, le mal est fait ; cela demandera un travail problématique pour réparer la manche. Il en est ainsi d’une pensée négative.

    * Que dire des pensées et des conditions négatives qu’il est impossible d'éviter à l'endroit où vous êtes aujourd'hui ? Qu'en est-il des problèmes ordinaires que vous aurez à affronter au bureau ou chez vous ? La réponse est, que de telles choses (circonstances ou expériences négatives) ne pourront pas affecter votre régime mental, à condition que vous ne les acceptiez pas, que vous ne les craigniez pas, que vous n’ayez pas foi en eux, que vous ne soyez ni tristes, ni indignés à leur sujet, ou que vous ne leur donniez pas de puissance du tout.

    * Toute condition négative que le devoir vous oblige à gérer n'affectera pas votre régime mental. Allez au bureau, faites face aux soucis domestiques, sans leur permettre de vous affecter émotionnellement et tout ira bien.

    * Supposons que vous déjeuniez avec un ami qui parle négativement – il ne faut pas essayer de le faire taire ou alors de le snober. Laissez-le parler, mais n’acceptez pas ce qu'il dit, et votre régime mental n’en sera pas affecté. Supposons qu’en rentrant chez vous, vous soyez accueilli avec beaucoup de commentaires négatifs – ne prêchez surtout pas un sermon, mais plus simplement refusez-les dans votre esprit.

    * C’est votre consentement mental, rappelez-vous, qui compose votre alimentation spirituelle.

    * Supposons encore que vous soyez témoin d’un accident ou d’un acte d’injustice. Au lieu de réagir avec pitié ou indignation, refusons les apparences comme réalité absolue. Faites tout ce que vous pouvez pour redresser les choses, et détournez-vous en.

    * Bien sûr, il pourra être utile d'éviter de rencontrer au cours de cette semaine quiconque semble particulièrement susceptible de vous taper sur les nerfs. Mais si cela s'avère impossible, alors vous devez être encore plus discipliné – c’est tout.

    * Ainsi, si vous avez une épreuve particulièrement éprouvante de prévu dans les prochains jours, si vous avez assez de compréhension spirituelle, répondez-y à travers cette conscience. Sinon, reportez votre diète mentale de quelques jours. Comme je l'ai déjà dit, il ne faut pas prendre ce régime à la légère, mais lui accorder une place primordiale.

    * En terminant, je tiens à vous dire que les gens trouvent souvent que le fait d’aborder ce régime semble attiser toutes sortes de difficultés. Cela se passe comme si tout commence à aller mal au même moment. Cela peut être déconcertant, mais c'est en réalité un bon signe. Cela signifie que les choses bougent ; n'est-ce donc pas là l’objectif même que nous avons en ligne de mire ?

    * Supposez que votre monde entier semble vaciller sur ses fondations. Tenez bon fermement, laissez-le vaciller, puis lorsque la tourmente sera passée, le paysage environnant se sera transformé en quelque chose de beaucoup plus proche du désir de votre cœur.

    * Le point ci-dessus, d'une importance vitale, est assez subtil. Ne voyez-vous pas que la rétention en soi de telles difficultés est elle-même une pensée négative qui vous a sans doute projeté hors du régime mental ? Le remède n'est pas, bien sûr, de nier que votre monde vacille en apparence, mais de refuser de prendre l'apparence pour la réalité. Ne juge pas selon les apparences mais selon le jugement juste.

    * Un conseil de prudence pour conclure : Ne dites pas à personne que vous faites le régime mental, ni même que vous avez l'intention de le faire. Gardez ce formidable projet strictement en vous-même. Rappelez-vous que votre âme doit être le lieu secret du Très-Haut. Lorsque vous êtes parvenu au terme des sept jours avec succès, que vous avez obtenu votre démonstration, vous devez prévoir qu’un délai raisonnable doit s'écouler pour que la nouvelle mentalité s’établisse ; alors ensuite, vous pourrez raconter l'histoire à vos proches.

    * Surtout, pour finir, rappelez-vous que rien de ce que dit ou fait quelqu'un d'autre ne peut vous projeter hors de votre régime mental. Seule votre propre réaction face à la conduite d’autres personnes peut le faire.

    --------

    LIENS

    Le jeûne thérapeutique

    L'Homme créateur de sa propre vie

     La connaissance de notre esprit

     Il n'existe qu'une puissance, la Puissance Divine

     Pensées et sentiments sont créateurs

     Pensées et émotions rejaillissent dans l'Univers

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : AUTEURS SPIRITUELS, New Thought, Science de la Pensée 2 commentaires