Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Témoignages du monde

  • Mon amour me protège

    spiritualité,etre humain,société,actualité,paix,force,joie,foi,croyance,développement personnel,transformation,changement du monde,métaphysique,ontologie

    * Voici un témoignage stupéfiant et paradoxalement positif, reçu sur l'adresse mail de ce blog, dont l'auteur a voulu rester anonyme, ce qui est respecté ici !

    * Il est intéressant de constater qu'en maîtrisant nos pensées et émotions, en s'aimant et aimant les autres, tout du moins en les respectant, nous nous protégeons et faisons venir sur nous la protection divine.

    --------

    AVRIL 2017

    * Mon amour me protège !

    * C'était un soir d'avril 2017. J'allais au lit pour dormir. Je savais que c'était le milieu de la nuit et que mon corps physique dormait profondément lorsqu'il m'arriva ce que j'ai vécu ...

    * Soudain, mon corps astral (des gens peuvent le nommer esprit ou âme) s'est trouvé dans un monde inconnu et aussi grand que l'infini. Le monde dans lequel j'étais n'était que de la brume noire et, à ma gauche et à environ deux mètres de moi, une main noire et un avant-bras noir et — au niveau de son coude — une lumière blanche éclairait ce membre et ses environs.

    * Dans mon cœur, je savais que c'était le diable dans tout son ensemble qui était venu extirper mon corps astral de mon corps physique, sans mon consentement. Il était à deux mètres de moi mais il ne pouvait pas s'approcher davantage.

    * Je le regardais droit dans les yeux en lui disant "Je n'ai pas peur de toi". Je me déplaçais de façon latérale et m'arrêtais quelques mètres plus loin. Il me suivait. À nouveau, je lui disais "Je n'ai pas peur de toi". Je me déplaçais une seconde fois de la même façon et il me suivit encore. La troisième fois que je lui parlais, je lui dis "Je n'ai pas peur de toi. Et de toute façon, je dois retourner dormir". L'instant d'après, je savais que mon corps astral était revenu dans mon corps physique et que je continuerais à dormir tranquillement le reste de la nuit.

    * Comparé à l'anatomie d'un humain, l'avant-bras et la main du diable étaient très grands à tel point que sa main aurait pu attraper mon corps comme la main d'un humain attraperait une poupée.

    * Quand je me réveillais le lendemain matin, je réalisais que si cette main noire avait réussi à m'attraper, ma mère aurait retrouvé son enfant morte dans le lit.

    * Cette idée me fit peur une fraction de seconde et me rendit triste quelques secondes en sachant que cela aurait causé beaucoup de chagrin à ma mère.

    * Mais ce que je réalisais aussi, c'est que le diable en personne s'est déplacé pour tenter de me tuer mais il n'a pas réussi.

    * Ce que j'ai vécu n'était ni un rêve ni une vision mais une expérience bien réelle. Cela me prouve qu'en ayant de l'amour, de l'intégrité, de la dignité et surtout en n'ayant aucun mauvais sentiments envers celui ou celle qui nous attaque ou tente de nous assassiner, cela bloque toute tentative néfaste à son encontre.

    * Je suis fière d'avoir su agir de la façon dont j'ai agis et cela prouve quand maintes circonstances, il faut garder son calme et surtout garder sa dignité, son intégrité ainsi que son amour (dont découle de nombreux bons sentiments et qualités).

    -------- 

    * Deux ou trois jours plus tard, j'étais au lit.

    * C'était encore la nuit et je faisais un joli rêve.

    * J'étais à la campagne. Il faisait beau. Il y avait une jolie prairie, plein d'arbres, des maisons au loin. Je me trouvais sur le chemin de terre et je marchais.

    * Tout d'un coup, une silhouette noire et transparente surgit du sol et — avec ses bras et chacune de ses ailes (qui faisait le lien entre les bras et chaque côté de son corps, de l'aisselle jusqu'au pied) — il m’attrapa. Je me trouvais dans l'obscurité. Je ne sais pas pourquoi mais je claquais des doigts en disant "Je suis protégée. Dieu me protège. Je suis protégée. Dieu me protège".

    * Quelques secondes après être dans cette obscurité, une aiguille blanche auréolée d'une lumière blanche avec quelques points blancs qui bougeaient dedans, arriva pour me sortir de là. Cette aiguille se trouvait au-dessus de moi et sur ma gauche ; je tendis mon bras gauche et m'agrippa à cette aiguille qui, — en une fraction de secondes précisément —  m'amena au même endroit où je me trouvais dans mon rêve.

    * Pendant cette extraction, je savais que la silhouette noire était un démon envoyé par le diable. Cette obscurité, c'était les ailes de la silhouette qui m'emprisonnait et lorsque je partais (grâce à l'aiguille blanche) la silhouette essayait de me retenait de toutes ses forces pour ne pas que je puisse partir.

    * Là encore, je n'avais aucune peur en vivant cette expérience. L'aiguille blanche qui est venue m'aider : je savais dans mon cœur que c'était Dieu mais certaines personnes peuvent l'appeler source divine, énergie cosmique, etc.

    * De l'amour découle : affection — altruisme — amitié — bienveillance — bonheur — bonne foi — bon sens — bonté — compassion — compréhension —   délicatesse — droiture — équité — estime — fermeté — force — harmonie — honnêteté — honneur — indulgence — inflexibilité — intégrité — joie — justesse — justice — moralité — protection — simplicité — tendresse — tolérance — vérité — etc.

    * La vie est merveilleuse. Le monde est merveilleux.

    * Pour se réaliser, il est important d'agir à chaque instant en gardant son amour, sa dignité et son intégrité. Ces trois qualités sont essentielles pour être en harmonie avec soi-même et avec son environnement.

    Témoignage anonyme
    Reçu dans la boîte mail du blog 

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : SPIRITUALITE, Témoignages du monde 0 commentaire
  • La femme est l'avenir de l'homme

    Source : http://1001clesdevie.com/film-la-femme-est-lavenir-de-lhomme/

    * "La femme est l’avenir de l’Homme" est un film vidéo produit par 1001 Clés de vie.

    * A l’occasion des 40 ans de la journée internationale de la Femme, le 8 mars, nous avons interrogé des hommes et des femmes de cœur autour de quatre questions :

    Qu’est ce qu’une femme libre aujourd’hui ?

    C’est quoi la place de la femme dans la société aujourd’hui ?

    Qu’est ce qu’une femme libre dans 20 ans ?

    La femme est-elle l’égale de l’homme ?

    --------

    * Le monde semble traverser une période cruciale de son humanité. Quelle est le rôle de la femme dans ce changement si nécessaire pour un monde meilleur qui devrait s’opérer durant ce 21 ème siècle ?

    * Quelle énergie peut-elle se dégager dans une société où la femme peut prendre enfin sa place en toute conscience et en légitimité, en acceptation de son énergie, de son féminin tout en complémentarité avec celle du masculin.

    * 18 personnalités de cœur s’expriment autour de cet avenir possible et différent d’un monde plus sage, plus en harmonie dans les relations homme-femme.


    --------

    LIENS

     Adam et Eve

     Il n'y a jamais eu d'Adam et Eve au paradis terrestre

     Masculin-Féminin

     Vivre l'harmonie dans le couple

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : L'ETRE HUMAIN, La femme avenir de l'homme, SPIRITUALITE, Témoignages du monde 0 commentaire
  • Le prophète Mahomet et les femmes : portrait d'un homme loin des clichés des fondamentalistes

    * L’histoire d’un homme ouvert et tolérant pour son époque, d’un homme tendre et sensible très loin des clichés des fondamentalistes.

    * Aujourd’hui l’islam se radicalise. Devient agressif. Premières victimes de cette radicalisation : les femmes. Un paradoxe pour cette religion qui s’est longtemps préoccupée de beauté, de sensualité et de sexualité.

    * Ce film réalisé par une réalisatrice d’origine algérienne lève le voile, pour la première fois, sur les rapports entre Mahomet et les femmes.

    Un film qui met volontairement en avant un "Islam des lumières" et qui raconte ses amours, ses passions, ses plaisirs.

    * L’histoire d’un homme ouvert et tolérant pour son époque, d’un homme tendre et sensible très loin des clichés des fondamentalistes.

    * Un film qui bousculera les idées reçues.


    --------

    LIENS

    Aïcha épouse du prophète Mahomet

    Lettre au monde musulman

    Le couple

    Adam et Eve

    Masculin-Féminin

    Conscient-Subconscient

    La Force innée de l'Homme

    Pourquoi la femme fait peur.pdf

    Féminisation de la croyance .pdf

     Pourquoi tant de mépris

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : Le prophète Mahomet et les femmes, LIRE AVEC L'ESPRIT, SPIRITUALITE, Témoignages du monde, Vidéos 0 commentaire
  • MALADIE MENTALE : EXPLICATION D'UN CHAMAN

    Source : http://newsoftomorrow.org/abductions/therapies/la- vision-chamanique-de-la-maladie-mentale-ce-quun-chaman-voit- dans-un-hopital-psychiatrique

    ----------
    Source : SpiritScience, extrait de The Natural Medicine Guide to Schizophrenia, par Stephanie Marohn (incluant Malidoma Patrice Somé), pages 178-189, ou dans The Natural Medicine Guide to Bi- polar Disorder

    La vision chamanique.pdf

    CHAMAN2.jpgLe Dr Somé 

    * Dans la vision chamanique, la maladie mentale signale la «naissance d’un guérisseur», explique Malidoma Patrice Somé. De ce fait, les troubles mentaux sont des situations spirituelles critiques, des crises spirituelles et doivent être considérés comme tels pour aider le guérisseur à naître. 

    * Ce que l’Occident voit comme une maladie mentale, le peuple Dagara (en Afrique de l’Ouest, Dagaaba en anglais) le voit comme «des bonnes nouvelles de l’autre monde». La personne traversant la crise a été choisie comme médium pour porter un message à la communauté, devant être communiqué du monde spirituel. «Les troubles mentaux, les troubles comportementaux de toutes sortes, signalent le fait que deux énergies incompatibles ont fusionné dans le même champ» dit le Dr Somé. Ces perturbations se produisent quand la personne n’est pas aidée pour faire face à la présence d’une énergie du monde spirituel.

    * Lorsque le Dr Somé est venu la première fois aux États-Unis en 1980, pour ses études supérieures, l’une des premières choses qu’il a vue a été la manière dont le pays gérait la maladie mentale. Quand un étudiant qu’il connaissait avait été envoyé dans un hôpital psychiatrique pour «dépression nerveuse», le Dr Somé était allé lui rendre visite.

    * «J’étais choqué. C’était la première fois que j’étais confronté directement à ce qu’on fait ici aux gens qui ont les mêmes symptômes que j’avais vus dans mon village». Ce qui a frappé le Dr Somé, c’était que de tels symptômes étaient perçus sous l’angle de la pathologie, avec l’idée qu’il faut stopper le trouble. C’était en opposition complète à la manière dont sa culture voyait une telle situation. Alors qu’il regardait les patients dans la salle austère, certains dans des camisoles de force, d’autres shootés aux médicaments, d’autres criants, il se disait «c’est comme ça qu’on traite les guérisseurs naissants dans cette culture. Quelle perte ! Quel dommage qu’une personne finalement alignée avec une puissance de l’autre monde est ainsi gaspillée».

    * Pour le dire autrement, d’une manière peut être plus compréhensible pour la mentalité occidentale, c’est que nous en Occident ne sommes pas formés à faire face aux phénomènes psychiques, au monde spirituel, et personne non plus ne nous apprend à reconnaître son existence. En réalité, les capacités psychiques sont dénigrées. Quand les énergies du monde spirituel émergent dans la psyché occidentale, l’individu est complètement démuni pour les intégrer ou même comprendre ce qu’il se passe. Le résultat peut être terrifiant. Sans un environnement adéquat, et une aide pour faire face à une percée d’un autre niveau de réalité, en fin de compte, la personne devient folle. De fortes doses de médicaments anti-psychotiques aggravent le problème et empêchent une intégration pouvant conduire à un développement de l’âme et une croissance de l’individu ayant reçu ces énergies.

    * Dans le service psychiatrique, le Dr Somé a vu beaucoup «d’êtres» qui traînaient autour des patients, des «entités» que la plupart des gens ne voient pas mais que les chamans et les médiums peuvent voir. Elles provoquaient les crises chez ces personnes», dit-il. Il lui apparut que ces êtres essayaient d’extraire les médicaments et leurs effets des corps des personnes avec qui les êtres voulaient fusionner, et ce faisant ils renforçaient la douleur des patients. «Les êtres agissaient presque comme une sorte d’excavateur dans le champ énergétique des personnes. Ils faisaient cela avec acharnement. Les personnes concernées se mettaient à crier et à hurler» dit-il. Il ne pouvait pas rester dans cet endroit et dut partir.

    * Dans la tradition Dagara, la communauté aide la personne à concilier les énergies des deux mondes  – «le monde spirituel avec lequel il ou elle est fusionné(e), et le village et la communauté». Cette personne a la capacité d’agir comme un pont entre les mondes et aide les vivants en leur apportant les informations et les soins dont ils ont besoin. La crise spirituelle se termine donc par la naissance d’un nouveau guérisseur. «La relation entre l’autre monde et le nôtre est celle d’un parrainage», explique le Dr Somé. «Le plus souvent, la connaissance et les dons qui ressortent de ce genre de fusion sont une connaissance et des dons directement apportés par l’autre monde».

    Lire la suite ici

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : Corps-Esprit-Ame, L'ETRE HUMAIN, SPIRITUALITE, Témoignages du monde 2 commentaires