Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2015

L'EFFET MIROIR

MARS 2015

* Avec ma fille nous regardions une émission pour connaître son invité A. F.

* Là j'ai découvert un homme sensible qui ne savait nullement gérer ses émotions ou très difficilement, notamment lorsqu'il parlait de sujets qui lui tenaient à cœur.

* Lorsque furent visionnés des extraits de sa vie professionnelle (quelques minutes seulement), ses réactions pour défendre et valoriser ses propos, j'ai éclaté de rire. Ce n'était nullement pour me moquer de lui, mais j'ai reconnu en lui ce que j'étais hier(*).

* Et là je me suis dis "waouh j'étais comme lui, m'emportant parce que trop sensible, ne sachant gérer mes émotions" et je compris pourquoi mon attitude faisait peur, pourquoi les gens ne m'écoutaient pas à l'époque. Tout simplement parce que les personnes en face reçoivent tout cela comme une agressivité, voire pire, comme une violence.

* Et j'ai encore plus ri lorsqu'il a rajouta "personne ne me comprend" car c'est exactement ce que je ressentais et affirmais des années plus tôt.

* Je comprends tout à fait que cette attitude fasse peur et fasse fuir aussi. Car même si vous dites des choses vraies, importantes, les gens ne vous soutiendront jamais, car ils auront peur d'être mal considérés ou bien d'être accusés de soutenir une attitude déséquilibrée.

* C'était incroyable, je me voyais à travers lui telle que j'étais hier, ne sachant gérer mes émotions, ne sachant par le fait même pas du tout m'exprimer, ni parler, particulièrement lorsque cela concernait des sujets importants.

* Je me suis tournée vers ma fille qui a eu la même réaction que moi, elle a éclaté de rire comme moi, tout le long de l'extrait. Je lui ai demandé ce qu'elle en pensait. Elle me dit "ça me fait rire" et a rajouté "il passe pour un fou"...

* Cette expression peut choquer bien sûr, mais ne pas savoir gérer ses émotions, fait agir, parler, de façon excessive et peut faire paraître la personne - outre l'aspect agressif et loufoque - pour un fou dans le sens de déséquilibré...

* J'ai dit à ma fille "j'étais comme lui et je vois grâce à lui mon grand changement"... Elle a ri et s'est moquée gentiment de moi...

Témoignage de Maryse
Administratrice de ce blog

---------

(*) Je demandai à Dieu (96-97) de me guider pour mon évolution personnelle. Il me fit connaître l'ontologie (voir ici) qui me permit de me connaître, me rééquilibrer et me réharmoniser...

---------------

©Maryse - etredivin.hautetfort.com 

Les commentaires sont fermés.