Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Délivrance d'un esprit de nuit grâce à l'Éternel !

paix,conflits,ontologie,spiritulaité,être humain,armes,humanisme,politique,actualités,finances,nation humaine universelle,changement du monde,société,santé,spiritualité,liberté,noir,blanc,mauvais,bien

FIN 2015

* Cette expérience incroyable et terrifiante, paradoxalement, a fait dépasser mes craintes, mais plus que tout, a renforcé ma confiance en moi-même et certifié totalement ma Confiance Absolue en l’Éternel.

* Après avoir confié à ma fille mon projet spirituel, puis après plusieurs jours d'échanges et de conseils, un incube est venu m'importuner dans la nuit. Ah c'est horrible, mais je ne le juge pas ni ne le hait, c'est très important.

* J'ai eu très peur mais cette peur m'a permis de me renforcer intérieurement. Évidemment pas toute seule, car sans l'aide de l’Éternel il aurait réussi à avoir des relations avec moi.

* Tout d'abord je me suis réveillée et ai senti qu'on me massait les épaules. J'ai ouvert les yeux, j'étais dans un noir total, aucune lueur des réverbères extérieur. J'ai crié de peur, puis me suis souvenue qu'il me fallait maîtriser ma peur et oser dire quelque chose. Alors je me suis dis "je n'ai pas peur".

* Bien qu'il continuait à me masser je lui ai intimé l"ordre de partir. J'ai osé le toucher pour sentir s'il avait une apparence d'homme. En fait j'ai senti quelque chose de maigre et très poilu, des poils très rêches, avec une très longue queue fine à la fin de son corps. J'ai été dégoûtée et ai crié vers L’Éternel. J'ai crié de toutes mes force : "sauve-moi, je t'en supplie sauve-moi !".

* Tout s'est arrêté. Durant 2 jours j'avais des frissons dans mon dos. Et j'ai énormément prié. Puis tout est redevenu normal. Mais 15 jours après, j'ai rêvé et ce rêve s'est transformé en cauchemar.

* Tout a commencé par un rêve.

* Je voyais une voiture et je devais y monter. Sentant un danger, j'ai refusé. Puis j'y ai vu ma mère et ma grand-mère installées sur des coussins moelleux, qui me regardaient en souriant. J'allais les rejoindre, rassurée et heureuse d'être en sécurité avec elles.

* Et aussitôt, ce rêve à brutalement pris fin et je me suis retrouvée allongée sur le dos avec quelque chose au-dessus de moi, tout était dans un noir absolu. Et j'ai su intuitivement que c'était cet incube qui revenait me harceler. Je l'ai repoussé avec mes mains et j'ai alors senti son sexe comme un sexe d'homme. Et là je me suis totalement tournée vers L’Éternel en l'appelant de toutes mes forces.

* Ma pensée était dirigée QUE vers Dieu totalement et je Lui ai demandé de me sauver. Pour que mon regard ne soit que sur Dieu Energie Cosmique, je fixais l'angle du plafond (dont je savais où il se trouvait bien qu'étant dans le noir total) pour renforcer le fait que je donnais priorité à L'Éternel et à Lui Seul, et non à cette chose horrible.

* J'appelais Dieu de toute mes forces,  tout en évitant que cette chose fasse quoi que ce soit.

* Pour me faire taire, il appuya avec force son bras sur ma gorge pour empêcher mon appel vers l'Eternel.

* Il n'est pas arrivé à étouffer ma voix, car ma pensée était dirigée QUE et VERS l'Éternel. Et plus je criais vers Dieu en le mettant au premier plan dans ma pensée, plus le noir — dont la pièce était entourée — se dissipait, faisant apparaître de plus en plus l'éclairage du dehors, dans la pièce.

* Je ne sais combien de temps j'ai crié vers l'Éternel Dieu, mais au bout d'un moment qui me parut malgré tout très long, cette chose au-dessus de moi qui avait la taille d'un homme, est devenue minuscule, comme une petite crotte de quelque centimètres située au niveau de mon épaule gauche.

* Cette chose grande, de la taille d'un homme, soudain devenue minuscule, tomba comme d'une pichenette de mon épaule.

* Subitement, il n'était plus rien, qu'un petit truc insignifiant, rejeté d'une pichenette en chutant au niveau de mon épaule.

* J'ai remercié L’Éternel, Dieu de l'Univers, qui est le plus Grand, le Plus Merveilleux, Le plus Puissant, etc... Aucun être mauvais quel qu'il soit, (humain ou non humain) ne peut égaler L’Éternel qui m'a bel et bien sauvé une nouvelle fois la vie.

* Je remercie chaque jour L’Éternel. C'est le plus grand des Sauveurs, Le Plus Grand de toutes choses, Lui Seul peut tout.

* Gloire à Lui.

Témoignage de Maryse
Administratrice de ce blog

--------

©Maryse - etredivin.hautetfort.com

Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : SPIRITUALITE, Témoignages personnels 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.