Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Corps-Esprit-Ame

  • Le ventre notre deuxième cerveau


    https://openload.co/f/9XqtUTt5gpE

    * Que savons-nous de notre ventre, cet organe bourré de neurones, que les chercheurs commencent à peine à explorer ? Selon cette captivante enquête scientifique, il semblerait que notre cerveau ne soit pas le seul maître à bord.

    Il y a quelques années, les scientifiques ont découvert en nous l’existence d’un deuxième cerveau. Notre ventre contient en effet deux cents millions de neurones qui veillent à notre digestion et échangent des informations avec notre "tête". Les chercheurs commencent à peine à décrypter cette conversation secrète.

    Ils se sont aperçus par exemple que notre cerveau entérique, celui du ventre, produisait 95 % de la sérotonine, un neurotransmetteur qui participe à la gestion de nos émotions. On savait que ce que l'on ressentait pouvait agir sur notre système digestif. On découvre que l'inverse est vrai aussi : notre deuxième cerveau joue avec nos émotions.

    Certaines découvertes ouvrent aujourd’hui d’immenses espoirs thérapeutiques. Des maladies neurodégénératives, comme Parkinson, pourraient trouver leur origine dans notre ventre. Elles commenceraient par s’attaquer aux neurones de notre intestin, hypothèse qui, si elle est vérifiée, débouchera peut-être sur un dépistage plus précoce.

    Plus étonnant encore, notre abdomen abrite une colonie spectaculaire de cent mille milliards de bactéries dont l’activité influence notre personnalité et nos choix, nous rend timides ou, au contraire, téméraires.

    Des États-Unis à la Chine en passant par la France, ce documentaire, nourri d'interviews et d'infographies éclairantes, passe en revue les recherches les plus récentes menées sur notre deuxième et intrigant cerveau.

    --------

    LIENS

    L'Etre Humain créé Immortel

    Pensées, sentiments et visualisation sont le "croire sans voir"

     Le mal-a-dit... Relation entre pensées, émotions et les maladies

    Le fonctionnement de notre esprit

    Maladie mentale : explication d'un chamane

    L'Etre Humain créé pour être végétarien

    L'Etre Humain créé Immortel

    Le corps, lieu de notre accomplissement

    Puissance de l'esprit pour guérir l'esprit

    Penser positif

    Méditation

    --------

    LIVRE

    Le Symbolisme du Corps Humain

    conflits,ontologie,spiritulaité,être humain,armes,humanisme,politique,actualités,finances,nation humaine universelle,changement du monde,société,santé,spiritualité,liberté,noir,blanc,mauvais,bien,bon,connaissance de soi,âme,unicité,architecte,réfugiés,religion,corps humain,paix

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : Corps-Esprit-Ame, L'ETRE HUMAIN, SPIRITUALITE, Vidéos 0 commentaire
  • Cachez ce Féminin que je ne saurais voir !!!

    paix,conflits,ontologie,spiritulaité,être humain,armes,humanisme,politique,actualités,finances,nation humaine universelle,changement du monde,société,santé,spiritualité,liberté

    H → H= hommes et femmes

    * Le voile intégral ou quasi intégral est l'aspect visible du problème invisible
    en chaque Homme.

    * Ces femmes voilées témoignent inconsciemment que l'Homme est non seulement coupé de son féminin intérieur (voir ici), mais le réfute, le refuse ici complètement.

    * Le voile intégral ou quasi intégral est l'aspect visible du problème invisible en chaque Homme.

    * Refuser ou lutter contre ces femmes voilées dans les sociétés, ne résoudra aucun problème, car le problème n'est pas social (ce n'est que l'effet ici) mais il est ontologique (la cause réelle).

    * Le choc des personnes devant un être humain entièrement voilé, se comprend clairement, parce que =

    d'une part l'Homme se trompe entièrement que ce soit par des mauvaises interprétations du texte (voir ici) ; ou bien par des mauvaises compréhensions profondes, ontologiques (masculin et féminin en soi {voir ici})

    et d'autre part parce que l'image de la femme est complètement bouleversée puisque totalement niée, dévalorisée.

    * Refuser le féminin intérieur, est refuser par extension la Femme extérieure. De même voiler la Femme est voiler le féminin intérieur que certains hommes refusent de reconnaître ou nient en eux.

    * Beaucoup d'Hommes n'ont pas fait ce lien entre le féminin intérieur et la Femme parce qu'ils ne regardent que l'aspect physique extérieur.

    *;Les hommes comme les femmes peuvent se tromper et se croire dans la vérité. Et ici, inconsciemment ou pas — par ignorance le plus souvent, sous prétexte du texte coranique — les femmes soutiennent les fausses croyances des hommes sur l'image qu'ils se font du féminin intérieur en eux, qu'ils ne veulent pas connaître, ignorent ou refusent le plus souvent.

    * Mais ils oublient que rejeter le Féminin intérieur et par extension le féminin extérieur (en le voilant = pour ne pas le voir) que représentent les femmes, est rejeter l'apport sacré que la Source Divine a mis dans chaque Homme.

    * Si porter le voile pour ces femmes est un choix religieux, personnel, mûrement réfléchi — accepter alors la difficulté de trouver un emploi par ex. — et si ce choix n'est nullement imposé - imposé par leur famille, tout comme nullement imposé dans les différentes sociétés où elles vivent - alors leur choix ne devrait poser aucun problème.

    * Malgré tout, ces femmes voilées sont aussi appelées à dévoiler leur propre aspect ontologique : leur connaissance et/ou acceptation de leur féminin en elles, car en voilant leur corps elles voilent, refoulent aussi leur féminin intérieur, se faisant complices de la croyance erronée et malsaine des hommes, ayant jetée l'humanité dans des rapports de force que Dieu ne veut nullement et n'a jamais établi entre les hommes et les femmes !!!

    * De la même façon ces femmes voilées sont aussi nos miroirs, à nous occidentaux, à travers lesquels se reflètent notre propre coupure intérieure avec la puissance divine en nous, notre refus ou difficulté à nous reconnecter à notre féminin intérieur ; coupure intérieure qui crée à l'extérieur de nous - sur le féminin extérieur que représentent les femmes - toutes sortes d'injustices, d'imperfection, de souffrances, dans toutes les enceintes de la vie.

    * Condamner ces femmes est aussi nous condamner. C'est l'aveugle qui condamne un autre aveugle.

    * Chaque humain (ici oriental et occidental et par extension tous les Humains) doit apprendre à se connaître en profondeur, à retrouver l'unité en lui, à se ré-harmoniser en unifiant masculin et féminin en lui, pour que ce monde ne soit plus chaos, séparation, dysharmonie, contraire à notre divinité profonde, mais pour que ce monde soit représentatif de force vive, joie et bonheur pour lesquels nous sommes créés !!! (voir ici).

    Source vidéo

    --------

    LIENS

    Annick de Souzenelle

    La psyché ou le réel voilé de l'Etre

    Le psyché ou réel voilé de l'Etre.pdf

    Féminisation de la croyance

    Féminisation de la croyance .pdf

     Pourquoi la femme fait peur.pdf

     Pourquoi tant de mépris

    Genèse de l'homme et de la femme

    Masculin et Féminin en l'Homme

    Les Lois de notre esprit

     Origine du voile en islam

    --------

    http://ipapy.blogspot.fr/2010/04/burqa-un-texte-dannick-de-souzenelle.html

    Des vêtements sombres de nos sœurs musulmanes - Par Annick de Souzenelle

    Aujourd'hui, Burqa et Niqab ont fait irruption dans nos pays occidentaux et font la une de nos journaux. Les uns s’indignent , les autres tolèrent, des lois se dressent, interdisant ici, posant des limites là, provoquant des réactions plus ou moins violentes.  

    Bref, un problème se pose avec lequel on est mal à l’aise et qui, surtout, comme beaucoup d’autres, est traité dans les limites de sa réalité observable, sans que l’on se donne la peine d’entrer au cœur de ce qu’il signifie. 

    Car tout événement insolite dans la vie de chacun est un face à face qui renvoie à une problématique intérieure et demande à être traité par l’intérieur.

    Il en est de même pour le collectif.

    Nous sommes devant un événement qui nous parle. 

    Ces femmes voilées, voire revêtues de vêtements les plus sombres même si elles ne le savent pas, nous parlent. 

    Elles sont l’expression d’un inconscient collectif, le féminin de nos profondeurs, totalement bloqué, non « épousé », qui hurle la souffrance de sa stérilité. 

    Les physiciens de physique quantique connaissent aujourd'hui l’existence du « Réel voilé » de toute chose.

    En l’Homme il est admirablement décrit dans les mythes qui ne parlent que de l’Homme intérieur et donc de son autre « côté » - qui n’a jamais été une « côte » de laquelle est créé la femme - mais de ce côté de nous encore inconnu, mystérieux, riche d’un potentiel inouï et lourd du noyau informateur de son devenir.

    Cette information invite l’Homme – tout être humain – à pénétrer cet autre côté de lui, à « épouser » ce féminin voilé, intérieur à lui, pour en intégrer les énergies et le conduire à un autre niveau de conscience, c'est-à-dire à faire émerger en lui et à l’extérieur de lui, un autre niveau du Réel, une autre dimension de la vie.

    Ces énergies non épousées se retournent en violences contre nous : maladies, meurtres, accidents, tragédies. 

    Ignorant ce « plus être », nous compensons par une accumulation de l’avoir, mortifère. 

    Nos sœurs orientales posent un problème qui, bien sûr, en lui-même, relève d’une culture qui devra, comme la nôtre, s’approfondir... mais ce qui nous est demandé à nous, c’est de l’appréhender avec un regard autre que celui de la culture. 

    Il s’agit du regard qui voit en la femme orientale l’objectivation du féminin situé à l’orient de notre intériorité; et dans les voiles obscures qui la recouvrent, l’opacité de ce pôle de notre être tenu prisonnier au fond de sa geôle, incapable de délivrer sa richesse.

    Ces vêtements sombres tomberont d’eux-mêmes le jour où nous nous retournerons vers cet autre «côté» de nous, celui qui détient la réponse à nos misérables problèmes d'aujourd’hui et la promesse de notre royauté ! 

    © Annick de Souzenelle

    --------

    ©Maryse - etredivin.hautetfort.com

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : Corps-Esprit-Ame, L'ETRE HUMAIN, LIRE AVEC L'ESPRIT, Voile 0 commentaire
  • Pensées, sentiments et visualisation sont le "Croire sans Voir"

    paix,conflits,ontologie,spiritulaité,être humain,armes,humanisme,politique,actualités,finances,nation humaine universelle,changement du monde,société,santé,spiritualité,liberté,noir,blan,mauvais,bien

    * PENSEES & SENTIMENTS =  Importance du penser positif (voir ici

    * VISUALISER  =  Mettre en image un sujet, une idée... 

    * VISUALISATION ou IMAGINATION = "Faculté de représentation visuelle" - "Action de rendre visible (une idée, un phénomène)" - "Présentation d'informations sur un écran (mental puis extérieur)"

    * L'IMAGINATION (du latin imaginatio "image, vision") est la faculté de se représenter ou de former des images à travers l'esprit à partir d'éléments dérivés de perceptions sensorielles ou bien de façon abstraite.

    Emile Coué - "Lorsque la volonté entre en conflit avec l’imagination, à tout coup, l’imagination l’emporte".

    Joseph Murphy - "L’imagination a été appelée à juste titre «l’atelier de Dieu». Einstein a dit à son sujet qu’elle est plus grande que le savoir. Ce que vous imaginez et tenez pour vrai adviendra."

    --------

    Homme → H = hommes et femmes

    * L'Homme doit valoriser l'importance de l'apport invisible sur le visible.

    * Tout ce qu'un Homme imagine, tout ce qu'il désire voir réaliser dans son existence, dans les différentes enceintes de sa vie, est d'abord réfléchi, pensé, visualisé, en lui-même. Cela représente l'aspect "invisible" de la chose désirée.

    * Les pensées de cet Homme, amènent à la visualisation, idest à la conception d'une image représentant la réalisation de son souhait.

    * Tout Homme visualise même s'il n'en est pas conscient. Mais la visualisation peut aller davantage dans le sens d'un ressenti que d'une image.

    * La manière dont l'Homme gère tout cela dans son esprit — visualisation, imagination, émotion, à l'intérieur de lui, ayant des répercussions sur son corps physique, sur toutes ses enceintes de vie — la manière dont il gère tout cela, rejaillit simultanément dans le monde et dans l'univers (voir ici).

    * Pensées (visuelles ou ressenties) et émotions (ou sentiments) qui colorent celles-ci, définissent l'Homme : ses actes, ses attitudes et façon de vivre, ainsi que son rapport avec le monde.

    Antoine de Saint-Exupéry – "Dans la vie il n'y a pas de solutions, il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent".

    LE REGARD INTÉRIEUR

    * Les effets extérieurs traduisent ce qu'est l'Homme à l'intérieur de lui, de ce qu'il a mûrement réfléchi, pensé et nourri de conviction, arrosé de joie et d'amour. Ces effets extérieurs sont liés à un choix (même inconscient), un choix de vie, un choix d'être ce qu'il désire être réellement.

    * Tout vient de l'intérieur de chaque Etre Humain — toute chose/désir que l'Homme ne peut pas voir avec ses yeux physiques bien qu'il SAIT cela réel, et dont il mesure à plus ou moins long terme les effets visibles à l'œil nu.

    * Avant que ce qu'il désire ne se manifeste, l'Homme sait du fond du cœur que celui-ci va naître, surgir à l'extérieur de lui.

    * Pourquoi ?

    * Parce qu'il y a prêté tant d'attention, tant d'amour et de joie, que son désir ne peut que naître et être le reflet aux yeux des autres de ce qu'il est réellement, de ce qu'il a pensé, de ce qu'il a cru intensément, intérieurement...

    * Cette chose désirée est devenue le centre de son monde, il ne pense qu'à cela et, nourrie de sentiments profonds, elle ne peut que surgir sur l'écran de sa vie. Et pourtant elle est invisible à l'œil humain...

    * Que cela soit créé/fait de façon positive ou négative : cela se concrétisera. Mieux vaut choisir le Beau, rien que le Beau !!

    * Par exemple :

    • si l'Homme nourrit une idée de grandeur et de bonheur pour l'Humanité, ayant envers elle des sentiments nobles,
    • s'il croit en ce qu'il désire et s'il entoure ses pensées de sentiments beaux et profonds envers les Hommes,
    • s'il visualise la fin de ce qu'il désire voir réaliser (sans le voir juste les imaginer avant qu'ils n'apparaissent),
    • alors il produit sur l'écran de sa vie ce à quoi il prête le plus d'attention. Id-est l'imagination la plus prégnante se cristallisera sur l'écran de sa vie.
    • Tout l'Univers concourra à la réalisation de son désir ; ses actes seront alors en harmonie avec sa façon profonde de penser/pensées, car c'est le sentiment le plus fort qui l'emportera alors.
    • Attention : lorsque des pensées négatives surgissent (crainte, peur, etc... ) alors immédiatement et résolument, les rediriger vers la fin souhaitée, afin de ne pas nier son désir profond et faire provoquer l'échec.

    * Cette façon d'agir est valable pour toutes les enceintes de vie de chaque Homme, pour son propre bonheur, épanouissement personnel. Que ce soit pour trouver un emploi, un logement, pour réaliser un projet, pour apporter à l'humanité, pour se réaliser spirituellement, etc...

    * Il est important de ne voir ou ne ressentir intérieurement que les bienfaits que ces désirs apportent. Pour cela, il est important :

    de refuser de se laisser aller à des considérations négatives, qu'elles soient siennes ou extérieures,

    d'avoir confiance absolue (= la foi) en la réalisation du désir,

    de ne voir que la réalisation du désir – où, quand, comment = laisser cela à l'Univers qui connaît mieux que nous-même ce qui est le meilleur pour soi, cela permet d'atteindre le lâcher prise...

    * Et ainsi se matérialisera sur l'écran de la Vie la réalisation tant souhaitée, parce que nourrie d'amour, de joie, de remerciement et parce que refusant/rejetant dans notre cœur, de notre pensée, les ressentiments, les colères, les peurs, les doutes (les siens propres et ceux extérieurs) qui créent l'échec.

    CROIRE SANS VOIR

    Hébreu 11,1 - "la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas."

    * Oui, avant de voir extérieurement il faut avoir foi (voir ici). Il faut savoir VOIR intérieurement. L'œil n'est pas que physique, il représente aussi la vision ou l'imagination intérieure.

    * Et la foi amène à croire en la possibilité de nous transformer/changer intérieurement et en sa démonstration extérieure. Cette transformation intérieure rejaillira à l'extérieur et les gens alors le verront de visu. Et cette transformation donnera envie à d'autres de se changer, s'ils le désirent et/ou s'ils sont prêts.

    * Croire est accepter qu'une chose soit vraie.

    * La foi est la confiance absolue que les choses désirées vont se réaliser, donc croire en notre puissance intérieure illimitée qui met tout en œuvre pour que tout se réalise.

    * Pour appliquer ce qui est expliqué ci-dessus, il est important de connaître notre grandeur en nous et l'utiliser ; elle est prête à l'emploi, posée sur notre cœur — cf Jérémie = "Je mettrai ma loi au dedans d'eux, Je l'écrirai dans leur cœur".

    * Ou dit autrement, harmoniser notre conscient et notre subconscient et la part Divine se trouvant dans le subconscient qui nous relie à la Source Divine, apporte les bonnes réponses et solution qui viennent à l'Homme sous forme d'intuition ou autrement.

    LES ACTES INTERIEURS

    Jacques 2,26 - "Car comme le corps sans esprit est mort, ainsi aussi la foi sans les œuvres est morte."

    * Les œuvres ne sont pas seulement extérieures puisqu'elles ne sont qu'effets concrets.

    * Les œuvres sont avant tout et primordialement des œuvres intérieures, puisque l'extérieur est le reflet de l'intérieur. L'Homme comprend mieux ainsi l'importance de savoir qui il est et de devenir maître de lui-même (gérer ses pensées, sentiments et imagination).

    * Il y a énormément d'exemples d'Hommes qui ont appliqué cela, et qui l'appliquent encore aujourd'hui, que ce soit pour se relever d'une situation difficile ou pour créer.

    * Toute réalisation-création extérieure est née d'abord dans l'esprit de l'Homme, pour cela il a usé de sa vision intérieure. L'effet — la vision physique ou réalisation du désir du cœur — ne vient qu'après la vision intérieure.

    * Croire sans voir physiquement ce que l'Homme désire voir réalisé dans sa vie, implique que celui-ci est absolument sûr que cela va se réaliser ; il croit en sa réalisation de toute sa force.

    ONTOLOGIQUEMENT

    * Désormais il est important de voir de façon ontologique.

    * C'est une manière d'agir qui élève, fait voir plus haut et surtout qui permet de dépasser, sortir de tout entendement collectif.

    * Comment ?

    * En refusant les idées reçues, les préjugés, toutes divisions entre les Hommes. En refusant de répéter tout propos négatif ou bien de faire comme les autres sans se remettre en question, obéir bêtement ou par crainte, etc. Sinon l'esprit de masse s'emparera de l'Homme, agira en lui, transformant sa vie en chaos, la faisant chuter dans le manichéisme (voir ici).

    * L'Homme doit positivement refuser de réagir de cette manière machinale, stéréotypée.

    * En pensant et réfléchissant par lui-même, en créant consciemment des choix constructifs et utiles, l'Homme sort de l'échec, de la pénurie, de la limitation et par là-même il aide la race humaine à faire de même.

    * Pour dépasser, sortir de cet entendement collectif, il est important de ne pas s'y attarder et de ne pas lutter contre

    * L'entendement collectif ou l'esprit de masse, représente ce fameux "mal" qui est une petite pensée, limitée, restrictive et qui, rien que de le citer, permet de le faire exister, de l'entretenir, d'y croire, d'y prêter attention, de le nourrir, etc.

    * Souvent les Hommes – au-delà de toute culture, société et religion – croient que ce fameux "mal" est indispensable et doit être combattu pour devenir un Homme meilleur et apporter à l'humanité. C'est un leurre, une croyance ancrée très manichéenne (voir ici) qui n'a plus lieu d'être aujourd'hui.

    * Il est primordial que les Hommes ne se tournent QUE vers leur Puissance intérieure, que la Source Divine a mis en eux, pour se réaliser totalement, en étant maîtres d'eux-mêmes. Et ainsi ils ne lutteront plus contre le mauvais en soi mais l'entoureront de bienfaits qui l'amoindrira et le fera muter/retourner en énergie positive.

    * Pour vivre cela, deux choses sont importantes =

    1) Refuser le "lutter contre"

    2) Choisir une Seule Puissance

    1- Refuser le "Lutter contre"  

    * Lutter, c'est aller contre les choses, contre les personnes, et donc se défendre parce que ce mot appelle un combat (contre soi souvent et aussi contre les autres).

    * Agir de cette façon ne fait pas surgir un beau résultat, ou très rarement et toujours de mauvaise façon. Cette façon de voir les choses est toujours vue et entretenue sous le filtre religieux, hélas toujours en activité...

    * L'esprit religieux — qui nous influence inconsciemment (culpabilité, peur, doute, incapacité de s'élever, s'estimer trop bas, etc...) en faisant croire que la vie est une lutte permanente  — nous percute encore aujourd'hui. Ainsi l'Homme croit devoir lutter contre quelque chose ou quelqu'un.

    * Ce monde n'est construit que sur la lutte, toujours lutter contre = contre ceux qui n'adhèrent pas aux mêmes croyances que celles établies - contre tout immigré qui vient pour fuir le malheur et la guerre et vivre en paix - contre les "mécréants" - etc. L'Homme vit à l'envers de ce pour quoi il est créé. 

    * Il n'y a plus à lutter, puisque l'Amour Inconditionnel, cette Energie cosmique, est la plus grande de toutes les puissances = il y a aujourd'hui à CHOISIR.

    * Quand l'Homme choisit, alors il décide sciemment, après profonde réflexion et après avoir accepté intérieurement d'évoluer, il s'impose (à lui-même et seulement à lui-même) tout changement intérieur.

    * C'est ce choix mûrement réfléchi qui démontre la grandeur de l'Homme et le respect qu'il a envers envers lui et tous les autres par rapport à leur Liberté totale sans restriction aucune, liberté qui est un don divin.

    * "Lutter contre" = c'est entretenir ce manichéisme infantilisant (voir ici), c'est toujours "combattre", "repousser".

    * Ce "lutter contre" est hélas toujours entretenu par tous les systèmes (politiques, religieux, culturels, sociaux) et est souvent accepté par une grande partie des peuples qui se croient incapables de dépasser cette croyance en 2 forces antagonistes, leur faisant alors oublié qui ils sont et ce qu'ils sont...

    * La lutte, le "lutter contre", que ce soit envers les idées extérieures et également envers nos pensées et émotions intérieures, inclut le rapport de force et cela est à rejeter absolument. Cela n'apporte aucune solution et ne fait naître que de la souffrance.

    * Si cette souffrance est difficilement maîtrisée ou comprise, voire trop lourde à supporter, alors l'Homme la jette automatiquement à l'extérieur de lui. Et se crée alors le contraire de ce qui est chèrement espéré, faisant naître toutes les formes de violences qui limitent et déshumanisent.

    2- Choisir une seule Puissance  

    Matthieu 6, 24 - "Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre ; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon."

    Matthieu 5,37 - "Que votre parole soit oui-oui, non-non ; ce qu'on y ajoute vient du malin."

    * Choisir, c'est adhérer à une seule Puissance ! 

    * Choisir c'est aussi — si l'Homme désire changer — s'engager, s'imposer un changement. Mais jamais s'imposer aux autres, seulement qu'à soi-même, sans se juger sévèrement ni méchamment. Plus de culpabilité religieuse. Le choix est personnel, totalement personnel.

    * Le changement de l'Homme — choix librement décidé, mûrement réfléchi — ne doit plus désormais s'apparenter à une lutte, à un combat ! Lutter est une perte d'énergie, de temps, et l'épuisement qu'il provoque fait naître le doute ; ce doute est contraire à l'esprit spirituel, il est involution !

    * Le changement de l'Homme EST UN CHOIX !!!

    * Mère Térésa avait compris. Elle disait "si vous m'invitez pour défiler contre les guerres, je ne viendrai pas. Mais si vous défilez POUR la paix, alors je serai là."

    * Vouloir lutter est croire en l'existence de 2 forces antagonistes (extérieure et en soi) dont il faut à tout prix éliminer la mauvaise pour ne garder que la bonne. Cette croyance est fausse et a assez perduré (voir ici) !

    IL N'Y A QU'UNE PUISSANCE = LA PUISSANCE DIVINE QUI EST AMOUR INCONDITIONNEL

    * Le "mal" que les Hommes croient puissant n'a que la puissance qu'ils lui donne.

    * Il n'y a qu'une seule Puissance réelle qui grandit l'Homme = c'est la Puissance Divine (ou Energie Cosmique, Dieu, Allah, Energie Cosmique, la Vie, peut importe le nom qu'on lui donne) qui a tout mis en nous, pour nous réaliser dans l'entièreté de notre Être.

    * Une part ou étincelle de cette Puissance Divine, se trouve en l'Homme logée dans son subconscient (qui a toutes les caractéristiques de l'Energie Cosmique) que l'Homme doit connaître et utiliser pour tendre à la Ressemblance Divine (voir ici et ici).

    * Cette Puissance Divine est Une, Indivisible, elle a toujours existé et existera toujours, elle est en nous tous et tout autour de nous. Elle n'est absolument pas le Dieu des religions fait à l'image des hommes !!

    * Se tournant que vers cette Puissance Divine, l'Homme acquiert par son propre changement délibéré, une hauteur de vue, de compréhension qui l'élève au-dessus de l'entendement collectif et lui fait prendre conscience que le mauvais extérieur ou forces mauvaises (ce "mal" qui certes est d'un extrême inouï parfois) existe mais n'a de puissance que celle qu'il veut bien lui donner.

    * Si l'Homme ne prête aucune attention à ce "mauvais", s'il refuse d'y adhérer, de lui donner un pouvoir quelconque, alors ce mauvais (ce fameux "mal") disparaît totalement (diminue jusqu'à disparaître), il tombe dans une chute sans fond.

    * Il prend également conscience d'une chose importante et inouïe, c'est que ce mauvais n'a aucun effet pervers sur lui, ni mortel.

    * Il en est de même pour les forces mauvaises intérieures en l'Homme (penser négatif, jugement, condamnation, jalousie, violences, etc.).

    * L'Homme ne doit plus lutter contre ses forces internes négatives, mais les accepter, les comprendre et chercher leur pendant positif pour retourner/muter ces forces-puissances en énergie positive qui l'élèvera et élèvera sa conscience. S'il ne fait pas ce travail cela le déstabilisera voire le détruira intérieurement.

    * En se transformant intérieurement et en s'appuyant sur la Force Divine, l'Homme se dépasse et se protège littéralement.

    STOP

    * L'Homme doit ARRÊTER de donner crédit aux choses mauvaises, de les croire aussi puissantes que la Puissance Divine et se croire obligé de lutter pour (re)devenir un Homme meilleur.

    * Il doit résolument se tourner vers la Puissance que l'Energie Divine a mise en lui pour accomplir dans la joie et dans l'amour ; cela lui fera dépasser la vision étriquée, abaissante voire humiliante qu'il a des Hommes qui composent ce monde, donc de lui-même aussi.

    * Pour cela, doit se connaître absolument (voir ici) afin d'être en cohérence avec lui-même et devenir ce pour quoi il est créé : un Etre Divin !

    REDEVENIR UN EN SOI OU S'HARMONISER INTÉRIEUREMENT

    * Pour redevenir Uni en lui-même, l'homme doit arrêter de donner une puissance aux forces négatives = il n'en n'est pas autrement.

    * L"Homme doit apprendre à s'aimer et à aimer, redevenir un être d'amour pour vivre l'Amour Inconditionnel et ne voir que le Bien. 

    * Beaucoup d'Hommes parle de "non-dualité". Mais cette appellation induit en erreur puisque, si l'Homme connaît le fonctionnement de son esprit, il sait que son subconscient retient l’idée dominante de la suggestion ou de la pensée et l'amplifie : ici le mot "dualité" qui représente la lutte. C'est pour cela qu'il est primordial de faire des suggestions positives (voir ici). 

    * Pour un effet positif conscient, il est préférable d'user du mot ou expression "Unité" ou "Harmonie intérieure" ou "Un en soi" qui sont clairement une pensée et image justes et hautes, et qui évitent de tomber dans le manichéisme et l'entretenir sans le vouloir.

    * L'Energie Cosmique (Éternel, Adonaï, Dieu, Vie, Allah, Ahura Mazda...) ne dit pas "Soit non-duel". Non ! Elle emploie une expression positive, claire et sans ambiguïté : "Sois Un en toi"!

    * C'est en cela que l'Homme doit savoir qui il est, ce qu'il est et ce à quoi il donne Allégeance (= foi absolue — Al = ancien Nom donné à Dieu) parce que son choix se reflétera dans le monde extérieur. Jésus disait "choisis Dieu ou Mammon", il disait aussi "Que ton oui soit oui, que ton non soit non". Pleins de références aident l'Homme à choisir et bien choisir.

    * C'est bel et bien l'Homme qui décide de la valeur de son existence tant intérieure qu'extérieure !!

    * L'Homme est vraiment ce qu'il pense et ressent puissamment. Il est capable de se transformer totalement pour devenir un autre Homme, un Être Divin !!

    CONCRETEMENT

    William James – "De toutes les créatures terrestres, seul l'être humain peut changer ses attitudes et ses comportements. Seul l'Homme est véritablement l'architecte de sa destinée."

    * Il est important pour l'Homme d'avoir un regard constructif (pensées et sentiments positifs, visualisation de ce qu'il désire vivre) afin de savoir CHOISIR et apporter un changement à son existence.

    * Cela demande l'acceptation de transformer ses défauts/erreurs en les remplaçant par leurs qualités respectives.

    * Ou bien dit autrement, d'éclairer son côté obscur par la compréhension profonde de son état, en l'arrosant de beaucoup d'Amour, en l'acceptant en totalité, et décider de le transformer/le faire muter pour cette énergie devienne Lumière.

    Exemple sur le plan personnel :

    * Prenons l'exemple d'un Homme désirant être maître de ses émotions et pensées ! Pour devenir ce qu'il souhaite, il devra =

    1- Accepter en totalité son état actuel négatif (ex. colère, énervement, ressentiment... se répercutant sur lui-même et sur les autres) sinon le travail ne se fera pas correctement, entièrement.

    2- Comprendre, voir d'où vient cet état, voir la ou les racine(s) profonde(s) POUR ACCEPTER EN TOTALITÉ (non pas psychologiser, culpabiliser, dessus) ce qui est.

    3- A partir de là : AGIR = savoir et décider quelle attitude, émotions ou sentiments, positifs, mettre à la place, qui permettront d'ennoblir sa résolution parce que comprise en profondeur.

    4- Choisir résolument de changer, de ne plus reproduire l'état ancien, en vivant l'état nouveau visualisé, imaginé, en soi. Il est important de le ressentir (sentir la joie, le bonheur que ce nouvel état procure).

    5- Maîtriser les pensées négatives (peur, crainte, etc...). Les rediriger immédiatement et résolument vers la Fin Souhaitée. 

    6- Au bout d'un temps plus ou moins long, l'Homme devient maître de lui-même.

    * Ce changement personnel de l'Homme rejaillit dans tout son corps physique, fortifie son esprit et son âme et simultanément retombe sur le monde et dans tout l'univers (voir ici).

    Exemple sur le plan collectif : 

    • Quand des violences surgissent, L'Homme a tendance à dénigrer celui/celle qui agit de façon très négative, mais il ne se doute pas que sa propre façon de penser et d'agir a conditionné aussi, même involontairement, les maux de ce monde.
    • Chercher un bouc-émissaire ne sert à rien. Culpabiliser non plus. L'Homme doit se détourner des maux que la personne (ou peuple ou nation) crée pour essayer de voir l'Humain en elle, sa part divine qui se trouve en chaque Homme.
    • Il doit aussi envoyer beaucoup d'amour à cette personne (ou peuple ou nation), qui, un jour, cessera sa violence pour se tourner résolument vers une autre façon d'agir.
    • L'Amour Inconditionnel (cette Puissance immense sans jugement aucun) est une force inouïe, qui aide la personne violente à se transformer petit à petit si elle le décide, et simultanément protège celui qui l'envoie. Cet Amour Inconditionnel appelle à aimer/respecter dans un premier temps cette personne violente, mais à détester/refuser ses actes.

    * Cette action demande une grande hauteur de vue, une conscience élevée, pour arriver à ne pas juger ni condamner moralement une personne violente, fut-elle tombée très bas.

    * Cette action appelle à refuser d'agir à son égard de la même façon qu'elle, pire à la tuer si cette personne ôte la vie des gens.

    * Car tuer est refuser de donner la chance à un Homme (aussi mauvais soit-il) la chance de se connaître, de se reconnecter à sa puissance divine en lui et de changer profondément. En cela, tuer un Homme est bel et bien déicide !

    * L'importance pour tout Homme d'envoyer, de tout cœur, pleins de belles choses aux Humains et Êtres vivants, à condition de cultiver ces belles choses en lui-même et de ne regarder que cela (rejeter peurs, doutes, craintes, préjugés, jugements, etc.). 

    * L'Homme doit comprendre que sa vision et pensée intérieures sont des vibrations qui se répercutent — outre sur lui-même — sur le monde, même s'il ne le voit pas.

    * C'est ainsi qu'il peut s'aider et aider le monde, même si, de prime abord, cela paraît impossible à cause de toute la violence qui y règne.

    * L'Homme doit être conscient de son choix ; cette action interne ou Travail Invisible, doit être comprise et effective en lui. Cela peut être difficile à réaliser, mais pas impossible !

    EFFET POSITIF DU TRAVAIL INVISIBLE

    * C'est cela le travail invisible = avant de se concrétiser, avant que l'extérieur démontre le changement désiré, intérieurement tout un état se transforme grâce à l'acceptation, à la compréhension profondes des choses, à l'imagination et à la visualisation, pour faire place à un nouvel état, un nouvel homme/femme.

    * De plus, décider de changer, fait venir à soi une nouvelle compréhension des choses, fait venir à soi des éléments nouveaux (livres, connaissances diverses, etc) appuyant ainsi et confortant même le changement voulu.

    * Quand l'Homme décide en conscience de changer, donc de s'imposer un changement, il doit y mettre du plaisir, de la joie, même s'il est très ferme envers lui-même.

    * Collectivement, ce changement intérieur — ce travail invisible fait par plusieurs personnes partout sur la terre — rejaillit dans l'Univers, sur tous les Êtres et amène une conscience collective plus élevée qui, au fil du temps, sera plus importante que celle actuelle. Et balancera alors de façon bénéfique l'ordre des choses.

    DEVENIR UN NOUVEL HOMME

    Éphésien 4,23-25 - "A être renouvelés dans l'esprit de votre intelligence, et à revêtir l'homme nouveau".  

    * En choisissant le changement, l'Homme devient une autre personne, avec une vision et une compréhension accrues, grâce à plus d'amour, d'équité, de droiture mis dans sa vie. Il symbolise alors l'image de l'Homme nouveau, portant le manteau neuf (image de la droiture, de la justice) jusqu'à devenir un Être Divin.

    * En choisissant le changement, l'Homme s'embellit aussi physiquement.

    * Le travail invisible l'amène à trouver des solutions et des résultats beaux et plus grands ayant des effets magnifiques sur lui et hors de lui. Tout se décide pour lui, en lui-même. il est important de le faire pour soi d'abord, afin de mieux donner à l'Humanité.

    * Pour pouvoir "faire" l'Homme doit "croire" qu'il en est capable :

    croire en lui, s'aimer et pour s'aimer lui-même il doit bien se connaître afin de ne pas tomber dans l'orgueil, l'ignorance...

     croire qu'il y aura des répercussions personnelles à son travail intérieur et simultanément des répercussions universelles (voir ici), même s'il n'en n'est pas toujours conscient.

    RETROUVER LA LIBERTÉ

    * La peur est source de tous les maux car elle empêche de vivre.

    * Pour redevenir libre, totalement libre, l'Homme doit ôter toute peur et refuser tout conditionnement et toute complicité - autant physique que moral - envers les autres Hommes (préjugés, discrimination, classification, chosification, etc...).

    * L'homme doit arrêter d'avoir peur car la peur lui fait croire les événements négatifs comme indépassables... Cela est faux car il a tout en lui pour dépasser ses peurs, les rejeter de son existence et changer le cours des événements, grâce à son changement personnel. Pour cela il doit apprendre à savoir qui il est et mettre en pratique la connaissance acquise.

    * Tout changera à l'extérieur lorsque les Hommes prendront conscience de l'importance de leur propre changement/transformation intérieure et décideront d'agir ainsi, et non le contraire. L'Homme l'ignore le plus souvent, ou bien ne sait comment faire.

    Gandhi - "Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde".

    * C'est pour cela que l'Homme ne peut faire régner 2 puissances dans sa vie, ce serait comme deux rois gouvernant un seul royaume = un jour l'un éliminerait l'autre. Tous les systèmes sont créés sur ce duel, particulièrement les systèmes religieux dont tous les autres systèmes découlent !!!

    * Pour ôter toute peur, doute, crainte, anxiété, l'Homme doit résolument se tourner en lui-même, découvrir sa puissance intérieure et ainsi il découvrira ce pour quoi il est fait : AIMER, devenir un Être Divin !!!

    * L'Homme est créé libre, donc il est fait de choix... que choisit-il ???

    * Cette liberté est inhérente à tout Homme. C'est à chaque Homme de la mettre en pratique, à la vivre. Il en est totalement capable !! Et pour cela, malgré les difficultés extérieures et les limitations de toutes sortes notamment celles qu'il s'inflige, il est important qu'il se connaisse en profondeur... (voir ici).

    * Cette liberté-là ne doit pas être niée, ni limitée, ni abdiquée à la pensée d'une autre personne ou d'un groupe d'Homme. Elle ne doit plus être foulée aux pieds, ni être associée à toute pensée et acte néfastes.

    * L'Homme doit retrouver sa propre liberté en lui-même et la faire jaillir comme un feu d’artifice !! 

    * Mais aucun compromis... ni aucun pacte néfaste... Avec les choses mauvaises on parle de "pacte". Avec Dieu Energie Cosmique on parle d'"Alliance".

    EFFET PUISSANT ET INOUÏ DU "CROIRE SANS VOIR"

    * Les pensées, sentiments et visualisation ou Imagination intérieurs, positifs et constructifs, font surgir dans l'existence les désirs les plus chers de l'Homme et l'aident à se transformer.

    * L'Homme extérieur viendra vers la personne changée devenue Homme Spirituel, parce que tout changement intérieur sera visible dans le corps physique et effectif dans le monde. L'Homme extérieur voudra savoir et peut-être aura-t-il aussi envie d'agir de même.

    * L'Homme changé ne se vante pas, n'impose pas ce qu'il est, n'impose pas sa croyance ("pas de contrainte en religion" dit justement le Coran). Il s'adapte à tous les Hommes (croyants et incroyants) et ne dévie pas de sa trajectoire nommée "changement intérieur".

    * Toute Homme qui change, même l'incroyant*, EST tout simplement, idest démontre ce qu'il voit, pense et sent (émotion) en lui-même. 

    * L'Homme changé prouve que tout Homme a la possibilité de s'améliorer, de se transcender, pour devenir un nouvel Homme : un Être Divin !

    * l'incroyant n'adhère pas au Dieu des religions fait à l'image de l'homme et c'est très bien, car ce dieu possède tous les défauts des Hommes, ce qui est un non-sens et une image déformée de la Puissance Divine.

    --------

    LIENS

    Il n'existe qu'1 Puissance, la Puissance Divine

    Force des Hommes

    L'ontologie

    Le fonctionnement de notre esprit

    Masculin-Féminin en chaque Homme

    Dépasser le manichéisme

    L'Homme créateur de sa propre vie

    --------

    LIVRE & CITATIONS

    La maîtrise de soi-même par l'autosuggestion consciente

    Citations

     

    --------

    ©Maryse - etredivin.hautetfort.com 

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : Corps-Esprit-Ame, Croire sans voir, L'ETRE HUMAIN, L'Imagination Créatrice disciplinée, LIRE AVEC L'ESPRIT, ONTOLOGIE 0 commentaire
  • Le mal-a-dit : la relation entre les pensées-émotions et la maladie

    http://1.bp.blogspot.com/-6CAXBV5aCvk/VhqRkC45_II/AAAAAAAAAbI/l-ZUWOxdEvs/s1600/Bestiaire%252C%2Banglais%252C%2BXIII%25C3%25A8me%2Bsi%25C3%25A8cle.jpg

    Allégorie de la puissance de l'Esprit, l'Oiseau Caladrius
    au chevet d'un malade, Bestiaire anglais, XIXème siècle.

    Hommes → H = Hommes et femmes

    * Dans cet article il n'est pas tenu compte des empoisonnements naturels que l'Homme ingurgite : nourriture industrielle, pesticides mis dans la terre, etc.

    * Dans cet article il est tenu compte — seulement — des empoisonnements que l'Homme se crée lui-même, à travers sa façon de penser, de sentir et d'agir.

    * Les pensées et les émotions négatives que l'Homme rumine ou ressasse intérieurement, sans les exprimer — parce qu'il ne peut pas, n'ose pas ou ne veut pas les verbaliser — peuvent créer des blocages, des maux, des maladies graves, dans différentes parties de son corps.

    La pensée négative et les attitudes qu'elle engendre, domine le plus dans l'Homme parce que celui-ci a beaucoup de mal à les rejeter définitivement loin de lui, à ne plus les solliciter...

    * En vérité l'Homme est appelé à changer l'ordre des choses en donnant préséance à tout le Positif qui amène bonheur et joie dans sa vie. 

    * Les Hommes ont pris une telle habitude de penser — positive comme négative bien que celle-ci soit trop courante, dominante — que, bien souvent, ils ne sont pas conscients que leurs pensées et les émotions négatives qui les colorent (ressentiment, colère, haine, jalousie, envie, etc...) peuvent créer à plus ou moins long terme, des maladies ("mal-à-dit") dans leur corps.

    * L'Homme doit apprendre à être maître de ses pensées et surtout à bien choisir les sentiments ou émotions dont il les enveloppent (voir ici). Car si des émotions négatives restent en lui, vivaces, tenaces et difficiles à changer ou contrôler, alors la pensée liée à ces émotions, se concrétise d'abord en lui-même, puis autour de lui et dans l'Univers (voir ici).

    * Les pensées-émotions négatives influent, si l'Homme ne les changent pas, directement dans son corps et dans son existence.

    * Peur, doute, inquiétude, anxiété, sont les émotions-sources de tous les maux que l'Homme rencontre en lui et dans son existence.

    * Bien que cela soit difficile — mais non impossible — à réaliser, l'Homme à le devoir de maîtriser ses pensées et émotions. C'est le travail suprême qui lui est demandé

    --------

    * Quelques exemples de Pensées-Émotions négatives générant des symptômes physiques

    * La peur, l'angoisse = palpitations cardiaques, vertiges, sueurs, tremblements,  mains moites.

    * La panique = problèmes de ventre.

    * La colère retenue, la rancune = problèmes de foie.

    * Refuser d'entendre, de s'écouter = problèmes d'oreille.

    * Ne pas oser s'exprimer, se taire = problèmes de gorge.

    * Peur de l'avenir, peur de manquer d'argent = douleurs lombaires.

    * Intransigeance, rigidité = douleurs cervicales et nuque raide. (etc...)

    --------

    * La colonne vertébrale est aussi touchée par toutes nos émotions refoulées et/ou négatives (voir l’illustration ci-dessous )

    decodage-dos.jpgIllustration tirée du livre de R. Fiammetti :
    "Les cartes du langage émotionnel du corps"
    http://www.fiammetti.com/

    -------- 

    * Bien sûr, il ne faut pas généraliser, l’origine d’une maladie peut être due à une cause totalement extérieure à l'Homme : prendre froid, faire une chute, faire un faux mouvement, accidents divers, empoisonnement alimentaire, etc...

    * Si ce n'est pas le cas, cela n'empêche nullement l'Homme de voir, de comprendre, le lien entre ses émotions et ce qui le touche physiquement.

    * En étant maître de ses pensées et de ses émotions, l'Homme devient alors maître de son corps et de ses maladies.

    * L'apport de l'Énergie Divine que l'Homme peut appeler en visualisant qu'elle pénètre son corps et toutes ses cellules, lui est d'un secours indéniable pour ôter définitivement les maladies, même celles dites incurables.

    * L'Homme est vraiment un Être magnifique, un Être Divin!!!

    --------

    LIVRES

    "D'accord avec mon corps" de Louise Hay

    "Grand dictionnaire des malaises et des maladies" de Jacques Martel

    "Ton corps dit : Aime-toi" de Louise Bourbeau

    "Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi" de Michel Odoul

    "Dis-moi quand tu as mal, je te dirai pourquoi" de Michel Odoul

    --------

    LIENS

    Définition des malaises et maladies

    Interview Michel Odoul

    Roger Fiammetti : "Langage émotionnel du corps"

    --------

    PDF

    Le mal-a-dit

    D'accord avec mon corps 

    Gestion des émotions

    Interview Michel Odoul

    --------

    VIDÉOS

    --------

    ©Maryse - etredivin.hautetfort.com

    Imprimer Pin it! Lien permanent Catégories : Corps-Esprit-Ame, L'ETRE HUMAIN 0 commentaire